February 27, 2018 / 11:03 AM / 2 months ago

RESUME DE L'ACTUALITE A 11H00 GMT (27/02)

BEYROUTH - Une trêve de cinq heures ordonnée par Vladimir Poutine est entrée en vigueur ce dans la Ghouta orientale, une enclave tenue par les rebelles syriens à l’est de Damas, mais n’a pas tenu jusqu’à son terme.

Les combats et les bombardements se poursuivent, a dit l’Onu à Genève, et aucune aide humanitaire n’a pu être livrée au cours de cette trêve.

D’après l’armée russe, les rebelles ont pilonné le “corridor humanitaire” qui devait permettre aux civils de quitter le réduit, où une offensive des forces pro-gouvernementales a fait des centaines de morts depuis la mi-février.

Cette “pause humanitaire” quotidienne devait tenir de 09h00 à 14h00 (07h00 GMT à 12h00 GMT) pour permettre aux populations civiles de quitter la zone via un “couloir humanitaire”.

—-

SEOUL - Le parquet sud-coréen a requis une peine de 30 ans de prison contre l’ancienne présidente Park Geun-hye, évincée l’an dernier après un scandale de trafic d’influence qui a secoué l’économie et l’élite politicienne du pays.

Agée de 66 ans, Park Geun-hye est accusée de corruption, abus de pouvoir et coercition. Elle nie toute malversation.

Les procureurs réclament aussi une amende de 118,5 milliards de wons, l’équivalent de 127 millions de dollars.

Son amie et confidente Choi Soon-sil, au centre du scandale, a été condamnée il y a deux semaines à 20 ans de prison pour avoir perçu des commissions occultes versées par des conglomérats sud-coréens, dont les groupes Samsung et Lotte.

—-

PRETORIA - Le nouveau président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a présenté hier un gouvernement remanié, marqué par le retour aux affaires de l’ancien ministre des Finances Nhlanhla Nene et le départ de fidèles de l’ex-président Jacob Zuma.

Cyril Ramaphosa a été élu président le 15 février après la démission de Jacob Zuma, poussé vers la sortie par les responsables du Congrès national africain (ANC), le parti au pouvoir en Afrique du Sud depuis le milieu des années 1990.

Le vice-président de l’ANC, David Mabuza, est nommé vice-président de la République.

—-

WASHINGTON - Emmanuel Macron effectuera du 23 au 25 avril aux Etats-Unis la première visite d’Etat d’un dirigeant étranger organisée sous la présidence de Donald Trump.

L’invitation avait été lancée lors du déplacement de Donald Trump à Paris à l’occasion du défilé militaire du 14-Juillet. Le président français sera reçu à la Maison blanche le 24.

—-

BERLIN - Le Tribunal administratif fédéral de Leipzig doit annoncer aujourd’hui sa décision concernant le droit des grandes villes d’interdire la circulation de voitures très polluantes.

Ce jugement pourrait concerner 12 millions de véhicules diesel en Allemagne.

L’association de protection de l’environnement Deutsche Umwelthilfe (DUH) a porté plainte contre les municipalités de Stuttgart, ville qui abrite plusieurs constructeurs automobiles, et de Düsseldorf, au sujet des niveaux de particules qui ne seraient pas conformes aux normes européennes d’émissions d’oxyde d’azote (NOx).

—-

PARIS - Le gouvernement se dit persuadé que la concertation permettra d’éviter un conflit à la SNCF, mais les syndicats maintiennent la menace d’une grève dure au lendemain de l’annonce du bouclage par ordonnances de la réforme ferroviaire.

Bruno Le Maire a répondu sur France 2 aux mises en garde de Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, qui avait dit la veille dans les Echos qu’il ne “laisserait personne cracher à la figure des cheminots”.

“Personne n’a envie de cracher à la figure des cheminots”, a déclaré le ministre de l’Economie et des Finances, démentant tout bras de fer. “Si on aime la SNCF, ce qui est mon cas, il faut cette transformation”, a-t-il assuré tout en précisant que l’éventuelle reprise par l’Etat de la dette de la SNCF serait conditionnée à la mise en oeuvre de la réforme.

Il s’agit d’une des conditions posées par le Premier ministre, Edouard Philippe, hier en présentant la réforme, qui passe notamment par la fin du statut du cheminot.

—-

PARIS - Cinq mois après la désignation de Paris comme ville hôte des Jeux olympiques de 2024, Emmanuel Macron se rend en Seine-Saint-Denis pour donner le coup d’envoi de discussions qui doivent notamment permettre d’éloigner le risque d’un dérapage budgétaire devenu systématique pour les villes organisatrices.

Le chef de l’Etat est attendu au Stade de France pour une présentation des différents chantiers avant de participer à un conseil olympique réunissant des ministres, le délégué interministériel aux JO Jean Castex, le président du comité d’organisation, Tony Estanguet, et des collectivités locales.

Le coût des Jeux a été estimé à plus de 6 milliards d’euros - 3,6 milliards liés à l’organisation et abondés par le CIO et 3 milliards d’euros d’investissements structurels pérennes (un milliard de l’Etat, 500 millions des collectivités).

Sur les quatre sites qui devront être construits, trois se trouvent en Seine-Saint-Denis : le village olympique, le village des médias et le centre aquatique. Les premiers “coups de pioche” des travaux olympiques sont prévus pour la mi-2019.

—-

LONDRES - L’américain Comcast, numéro un du câble aux Etats-Unis, a dévoilé une offre de 22,1 milliards de livres (25,05 milliards d’euros) en numéraire pour racheter le groupe européen de télévision payante Sky, qui a déjà conclu un accord pour céder l’intégralité de son capital à Twenty-First Century Fox, le groupe de Rupert Murdoch.

L’offre de Comcast, propriétaire du réseau télévisé NBC et du studio de cinéma Universal Pictures, s’élève à 12,50 livres par action, soit un niveau supérieur au montant de 10,75 livres fixé dans la transaction censée permettre à Fox de racheter les 61% de Sky qu’il ne possède pas encore.

Avec cette initiative, Comcast ne défie pas seulement Rupert Murdoch, qui a contribué au lancement de Sky en Grande-Bretagne, mais aussi Walt Disney, qui a accepté d’acheter une partie des actifs de Fox, dont Sky, une fois que le groupe de Rupert Murdoch aura mis la main sur l’intégralité du réseau de télévision payante.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below