February 26, 2018 / 10:11 AM / 8 months ago

MARCHES-Record pour la Bourse de Moscou, S&P a relevé la note russe

MOSCOU, 26 février (Reuters) - La Bourse de Moscou a inscrit un record et le rouble s’appréciait lundi en réaction à la décision de l’agence Standard & Poor’s de relever la note souveraine de la Russie pour la ramener en catégorie d’investissement.

Vers 09h00 GMT, l’indice MOEX du marché moscovite gagnait 0,78% à 2.355,03 points après avoir atteint un pic à 2.376,96. L’indice RTS, calculé en dollars, prenait quant à lui 1,99%.

Sur le marché des changes, le rouble s’appréciait de près de 1% face au dollar à 55,9850 et de 0,9% face à l’euro à 69,0325.

S&P Global Ratings a annoncé vendredi soir avoir relevé la note de la dette russe en devises étrangères à long terme à BBB-, l’échelon le plus bas de la catégorie d’investissement (“investment grade”).

Cette décision, qui sort la dette russe de la catégorie des investissements spéculatifs (“junk”), peut être interprétée comme un signe de confiance dans les politiques économique et monétaire menées par Moscou, à trois semaines de l’élection présidentielle pour laquelle Vladimir Poutine est largement favori.

Sur le marché obligataire, les titres russes étaient eux aussi orientés à la hausse et le coût d’une protection contre un risque de défaut sur la dette russe diminuait.

L’obligation en euro d’échéance 2043 émise par Moscou gagnait plus de 1% sur la plate-forme Tradeweb, au plus haut depuis près d’un mois et, selon les données d’IHS Markit, les swaps de défaut de crédit à cinq ans reculaient de cinq points de base à 103 points.

“Nous pensons que la décision (de S&P) est bonne pour les euro-obligations russes car elle peut ouvrir certains portefeuilles limités à la catégorie ‘investment grade’ lorsque la Russie fera son retour dans des indices comme le Barclays Global Agg ou l’EMBI IG”, ont commenté les analystes de la banque VTB.

Fitch, qui a déjà relevé sa propre note en catégorie d’investissement, a confirmé sa note vendredi. La troisième grande agence de notation, Moody’s, conserve pour sa part une note “junk” mais a revu sa perspective de “stable” à “positive” en janvier.

Polina Nikolskaya, avec Claire Milhench à Londres; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below