February 21, 2018 / 7:34 PM / 2 months ago

La Fed gagne en confiance sur l'inflation et l'activité-minutes

par Lindsay Dunsmuir et Jason Lange

WASHINGTON, 21 février (Reuters) - Les responsables de la Réserve fédérale américaine sont de plus en plus convaincus de la nécessité de poursuivre le relèvement progressif des taux d’intérêt aux Etats-Unis, la plupart d’entre eux s’attendant à une accélération de l’inflation, montre le compte-rendu, publié mercredi, de leur dernière réunion de politique monétaire les 30 et 31 janvier.

La tonalité optimiste de leurs débats concernant l’évolution des prix et de l’activité économique aux Etats-Unis devrait renforcer les anticipations de hausse des taux dès la prochaine réunion du comité de politique monétaire (FOMC) de la Fed en mars, pour la première de Jerome Powell en tant que président de la banque centrale américaine.

“Les membres sont convenus que l’amélioration des perspectives économiques à court terme augmentait la probabilité qu’une trajectoire ascendante progressive du taux des fonds fédéraux soit appropriée”, est-il écrit dans les “minutes” de la réunion des 30 et 31 janvier derniers, la dernière présidée par Janet Yellen.

Les données récemment transmises aux membres du comité de politique monétaire dotés d’un droit de vote au sujet de l’inflation “conjuguées à la perspective d’une poursuite d’un rythme solide de l’activité économique ont soutenu le point de vue selon lequel l’inflation (...) augmenterait probablement en 2018”, ajoutent ces “minutes”.

Les données mensuelles sur l’emploi et les salaires publiées après cette réunion ont témoigné d’un renforcement des pressions inflationnistes aux Etats-Unis.

Ce compte-rendu montre que les membres du FOMC, au-delà des seuls votants, ont révisé à la hausse leurs prévisions concernant les perspectives économiques par rapport à décembre.

“Une majorité de membres” perçoit un renforcement modeste des perspectives à court terme et plusieurs jugent que les risques haussiers augmentent, notamment en raison d’un effet plus puissant que prévu initialement de la réforme fiscale adoptée en décembre à l’initiative du président Donald Trump.

La Fed prévoit actuellement trois hausses de taux cette année, bien que l’inflation soit depuis des années inférieure à son objectif de 2%.

Les contrats à terme sur les taux échangés sur la plate-forme de CME Group montrent que le marché anticipe lui aussi trois hausses de taux en 2018, avec une probabilité de 94% que la première d’entre elles intervienne en mars, selon une analyse de ces données par Reuters.

“Quasiment tous les participants continuent d’anticiper que l’inflation s’élèvera à (...) l’objectif de 2% à moyen terme, la croissance économique restant supérieure à sa trajectoire tendancielle et le marché du travail restant dynamique”, est-il écrit dans les minutes.

Le compte-rendu de la précédente réunion du FOMC montrait que les participants affichant une telle confiance étaient moins nombreux.

Le dollar s’est retourné à la baisse et le rendement à 10 ans des emprunts du Trésor américain a effacé ses gains alors que Wall Street a accéléré sa progression après la publication de ces minutes. (Bertrand Boucey pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below