February 21, 2018 / 9:49 AM / 2 months ago

BOURSE-Le groupe M6 brille en Bourse après ses résultats annuels

PARIS, 21 février (Reuters) - Le titre M6 s’envole mercredi en Bourse, signant la deuxième plus forte hausse du SBF 120, après la publication de résultats annuels bien accueillis par le marché.

Le groupe prend 6,86% à 23,68 euros, évoluant à un plus haut de plus de 10 ans (juillet 2007). Dans le même temps, l’indice SBF 120 recule de 0,26%.

Le groupe propriétaire des chaînes M6, W9 ou encore 6ter a annoncé mardi des recettes publicitaires de ses chaînes gratuites en progression de 4,6% l’an dernier à 829,5 millions d’euros. Le chiffre d’affaires annuel est ressorti en hausse de 8,5% à 1,387 milliard.

“Les revenus publicitaires des chaînes gratuites sont supérieurs à nos attentes,” saluent les analystes de Barclays qui tablaient sur une progression de 3,9%. “Le chiffre d’affaires est, quant à lui, supérieur de 3% à nos estimations, ce qui représente environ 34 millions d’euros de plus”, écrivent-ils dans une note.

L’intermédiaire dit s’attendre à ce que le groupe M6 continue de surperformer le marché publicitaire télévisuel et le juge bien placé pour profiter de la reprise économique en France.

Barclays reste à “surpondérer” sur le titre avec un objectif de cours revu à 26 euros, contre 25 euros.

Les analystes se montrent confiants sur la réforme de l’audiovisuel évoquée par le gouvernement Macron, qui “pourrait apporter des changements positifs à l’économie et à la réglementation du secteur”.

Barclays estime également que le groupe est bien géré et affiche une valorisation intéressante avec une décote d’environ 11% face à ses concurrents.

Les analystes revoient à la hausse leur estimation de bénéfice par action, de 1,2% pour 2018 et de 1,3% pour 2019.

Le groupe M6 a dit prévoir pour l’année en cours une poursuite de l’intégration de RTL Radio, avec un objectif de générer 6 millions d’euros de synergies en coûts et en revenus sur les 18 millions d’euros récurrents attendus à l’horizon 2020.

Les analystes de Liberum jugent cet objectif “trop prudent” et restent à “acheter” sur le titre.

Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below