February 20, 2018 / 12:02 PM / 7 months ago

La finance au "service de l'industrie" en cas de victoire du Labour

LONDRES, 20 février (Reuters) - Le chef de l’opposition britannique Jeremy Corbyn entend mettre le secteur de la finance “au service de l’industrie” et défendre l’économie réelle si le Parti travailliste remportait les prochaines élections législatives, prévues en 2022.

Lors d’un discours qu’il doit prononcer mardi devant une fédération patronale industrielle, le chef du Labour renouvelle ses promesses visant à rééquilibrer l’économie du pays.

“Au cours de toute une génération, les hommes politiques ont servi la finance alors que le finance aurait dû être au service de l’industrie”, dit-il.

“Nous avons vu où cela menait: une économie productive, nos services publics et la vie des gens ont été pris en otage par un petit nombre de banques jugées trop grandes pour faire faillite et des institutions financières se comportant comme des casinos”, poursuit-il.

Selon lui, le prochain gouvernement travailliste sera le premier en 40 ans à défendre l’économie réelle.

“Nous mènerons des actions décisives pour mettre la finance au service de l’industrie, pas qu’elle notre maître à tous”, précise-t-il.

Les grandes entreprises sont méfiantes à l’égard du Labour, à l’image de la banque Morgan Stanley qui a prévenu les investisseurs que l’arrivée au pouvoir de Jeremy Corbyn serait un risque plus important que le Brexit. (Elizabeth Piper, Arthur Connan pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below