February 16, 2018 / 5:49 PM / 7 months ago

France-Le Conseil d'Etat confirme la suspension de deux pesticides

PARIS, 16 février (Reuters) - Le Conseil d’Etat a maintenu jeudi la suspension de deux pesticides agricoles contenant du sulfoxaflor, un dérivé soupçonné de tuer les abeilles, rejetant le pourvoi de leur fabricant Dow Agrosciences.

La commercialisation de ces deux pesticides agricoles, le Closer et le Transform, a été suspendue en novembre dernier par le tribunal administratif de Nice, à la suite d’un recours en référé de l’association Générations Futures.

Les produits avaient reçu une autorisation de mise sur le marché français de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), le 27 septembre. L’agence admettait cependant dans ses conclusions “le caractère toxique du sulfoxaflor pour les abeilles compte tenu de sa fonction insecticide”.

La filiale française du groupe américain Dow Chemical assure que les deux pesticides font partie de la famille des sulfoximines, dont la “durée de vie utilisée en faible quantité est réduite et ne présente pas de danger”, et non de celle des néonicotinoïdes accusés de tuer les abeilles.

L’association Générations Futures maintient le contraire. Elle salue vendredi la décision du Conseil d’Etat et dit attendre désormais une décision quant au recours sur le fond qu’elle a déposé dans cette affaire. (Julie Carriat, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below