February 15, 2018 / 5:00 AM / 7 months ago

BOURSE-Les valeurs à suivre à Paris et en Europe (actualisé)

 (Actualisé avec Ipsen, Capgemini, Nexans, Aegon, Plastic
Omnium, Imerys, contrats à terme, changements de recommandation
à Paris)
    * Variation des futures sur indice CAC 40         
    * Variation des futures sur indice Stoxx 600          
    * Valeurs qui se traitent ex-dividende         
    * Le point sur les marchés européens        

    PARIS, 15 février (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à
la Bourse de Paris et en Europe où les contrats à terme sur les
indices indiquent une ouverture en hausse : 
    
    * AIRBUS          a annoncé jeudi passer une nouvelle charge
de 1,3 milliard d'euros sur l'A400M, portant le total cumulé des
provisions passées sur ce projet d'avion de transport militaire
européen à plus de huit milliards, un élément qui jette une
ombre sur des résultats annuels supérieurs aux
attentes.            
    L'avionneur européen a par ailleurs annoncé mercredi la
nomination de Bruno Even, 49 ans, au poste de CEO d'Airbus
Helicopters, à compter du 1er avril 2018.             
    
    * CAPGEMINI           a annoncé jeudi un taux de marge
opérationnelle en hausse au titre de 2017, tiré par ses
performances en Europe, la SSII visant une nouvelle progression
de sa rentabilité cette année.             
    
    * SECTEUR AUTOMOBILE - Le marché automobile européen est
reparti en nette hausse au mois de janvier, après son recul de
décembre, les ventes ayant bénéficié d'un effet de calendrier, a
annoncé jeudi l'Association des constructeurs européens
d'automobiles (ACEA).             
    
    * NESTLÉ          a dit jeudi prévoir une croissance
organique comprise entre 2 et 4% cette année après une hausse
décevante de 2,4% en 2017 tandis qu'une charge de dépréciation
de la filiale Nestlé Skin Health a pesé sur le résultat net.
            
    
    * SCHNEIDER ELECTRIC           a indiqué jeudi que le fort
impact négatif des variations de changes pourrait se faire
sentir surtout au premier semestre.             
   
    * AIR LIQUIDE           a annoncé jeudi avoir passé la barre
des 20 milliards d'euros de chiffre d'affaires l'an dernier et
une amélioration de ses résultats, qui devraient de nouveau
progresser en 2018.             
    
    * AEGON           a publié jeudi un bénéfice trimestriel
supérieur aux attentes des analystes grâce à une réduction des
coûts et une hausse des commissions.             
    
    * IPSEN          a annoncé jeudi une croissance des ventes
de 21,1% en 2017 et vise pour l'année en cours une croissance
supérieure à plus de 16%.             
    
    * RENAULT           a annoncé mercredi le départ de Stefan
Mueller, directeur délégué à la performance du groupe,
confirmant ainsi des informations diffusées vendredi dernier par
Reuters.             
    
    * ADP          a fait état mercredi d'un trafic en janvier
en hausse de 4,5% sur un an.             
    
    * PLASTIC OMNIUM           a fait état jeudi d'une
croissance de 15% de son chiffre d'affaires annuel à 8 milliards
d'euros et s'attend pour 2018 à une nouvelle amélioration de ses
résultats.             
    
    * NEXANS          , spécialiste des câbles électriques, a
annoncé jeudi que son bénéfice net avait doublé en 2017 à 125
millions d'euros.             
    
    * MERCIALYS           a annoncé mercredi viser une
croissance organique supérieure à 2% en 2018.             
    
    * IMERYS           a fait état mercredi d'une progression de
11,3% de son résultat opérationnel courant en 2017 et propose
une hausse du dividende de 11% à 2,075 euros par action.
            
    
    * FONCIÈRE DES RÉGIONS          s'est déclaré mercredi
optimiste pour 2018 en estimant que la poursuite de la
croissance de l'économie européenne lui permettrait d'augmenter
à un rythme un peu plus soutenu ses loyers.             
 
    * SOLOCAL            a fait état mercredi d'une hausse de 2%
du chiffre d'affaires de ses activités internet au quatrième
trimestre, à 172 millions d'euros. Le chiffre d'affaires
consolidé de l'ensemble du groupe s'est établi à 765 millions
d'euros l'année dernière, en baisse de 6% par rapport à 2016.
L'Ebitda annuel récurrent a reculé de 15% à 196 millions
d'euros.             
   
    LES CHANGEMENTS de recommandation à Paris :             
    L'AGENDA ÉCONOMIQUE DU JOUR :             

 (Service Marchés)
  
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below