February 14, 2018 / 5:09 PM / in 9 months

LEAD 1-Washington avertit sur les moteurs P&W de l'A320neo d'Airbus

(Actualisé avec détails et commentaire de Pratt)

par Alwyn Scott

14 février (Reuters) - La FAA, l’autorité fédérale américaine de l’aviation civile, a mis en garde mercredi contre un risque de panne des moteurs Pratt & Whitney qui équipent une partie des avions A320neo d’Airbus.

La FAA cite dans son communiqué un risque de fissure pouvant conduire à une défaillance susceptible d’entraîner un arrêt du moteur en vol.

La directive de navigabilité d’urgence de la FAA suit celle émise par l’Agence européenne pour la sécurité aérienne (EASA) le 9 février.

Cet avertissement est le dernier en date d’une série de problèmes ayant affecté le lancement des nouveaux moteurs Pratt, qui sont en concurrence avec ceux du leader du marché CFM International, une coentreprise de General Electric et de Safran.

Au total 98 moteurs pourraient être concernés par le problème, dont 43 cas déjà confirmés, a indiqué le motoriste américain sans plus de commentaires.

Pratt n’a pas interrompu la production ou la livraison de ses moteurs, et la société, filiale d’United Technologies , prévoit de soumettre vendredi une proposition aux autorités européennes dans laquelle elle détaillera comment résoudre le problème, selon une source proche du dossier.

On ignore pour le moment si l’EASA est susceptible d’approuver rapidement ce projet.

Le problème concerne uniquement les moteurs de la série PW-1100, les moteurs Pratt similaires destinés aux avions Bombardier, Embraer ou Mitsubishi étant eux épargnés, ajoute la source.

Airbus a interrompu la livraison d’A320neo après 113 exemplaires remis à ses clients. On ignore pour le moment l’identité de la compagnie disposant de la flotte la plus importante. Selon des sources de l’industrie, 20 Airbus A320neo sont cloués au sol en raison du problème des moteurs Pratt.

Pratt a souligné que le problème, qui concerne le moyeu arrière du rotor du compresseur haute pression, ne touchait qu’un nombre “limité” de moteurs.

Des problèmes sur les moteurs Pratt & Whitney avaient déjà entraîné l’an dernier des retards de livraison de l’A320, la version améliorée du monocouloir d’Airbus. (Alwyn Scott, Véronique Tison et Claude Chendjou pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below