February 14, 2018 / 3:19 PM / 7 months ago

Après l'EASA, la FAA avertit sur les moteurs P&W de l'A320neo d'Airbus

14 février (Reuters) - La FAA, l’autorité fédérale américaine de l’aviation civile, a mis en garde mercredi contre un risque de panne des moteurs Pratt & Whitney qui équipent une partie des avions A320neo d’Airbus.

La FAA cite dans son communiqué un risque de fissure pouvant conduire à une défaillance susceptible d’entraîner un arrêt du moteur en vol.

La directive de navigabilité d’urgence de la FAA suite celle émise par l’Agence européenne pour la sécurité aérienne (EASA) le 9 février.

Airbus avait précisé le même jour avoir informé ses clients et opérateurs concernés, ajoutant que 113 avions A320neo équipés de moteurs GTF de Pratt & Whitney étaient en service pour le compte de 18 clients.

Pratt & Whitney, filiale d’United Technologies, a souligné de son côté que le problème, qui concerne le moyeu arrière du rotor du compresseur haute pression, ne touchait qu’un nombre “limité” de moteurs.

Des problèmes sur les moteurs Pratt & Whitney avaient déjà entraîné l’an denrier des retards de livraison de l’A320, la version améliorée du monocouloir d’Airbus. (Alwyn Scott, Véronique Tison pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below