February 14, 2018 / 6:38 AM / 2 months ago

Crédit Suisse-La réforme fiscale US entraîne une perte annuelle

ZURICH, 14 février (Reuters) - La réforme fiscale américaine est la principale raison pour laquelle Crédit Suisse n’a pas dégagé en 2017 son premier bénéfice annuel depuis que le directeur général Tidjane Thiam a engagé un plan de redressement en 2015.

Toutefois, sa perte annuelle, de 983 millions de francs suisses (851,5 millions d’euros), est inférieure au consensus des analystes qui donnait une perte de 1,1 milliard de francs en raison des dépréciations précisément attachées à la réforme fiscale outre-Atlantique.

Celles-ci ont totalisé 2,74 milliards de francs.

Le bénéfice imposable de 1,793 milliard de francs est à peu près conforme au consensus (1,803 milliard).

La banque suisse propose un dividende de 0,25 franc par action après 0,70 franc au titre de 2016. Le consensus le donnait à 0,28 franc.

Brenna Hughes Neghaiwi Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below