February 8, 2018 / 3:39 PM / 2 months ago

Pas d'ingérence russe dans la campagne du Brexit, dit YouTube

WASHINGTON, 8 février (Reuters) - YouTube n’a trouvé aucune preuve d’ingérence de la Russie dans la campagne du référendum sur le Brexit, a déclaré jeudi une cadre de la société devant une commission d’enquête du Parlement britannique sur les fausses informations.

Dans le cadre de son enquête, la commission chargée du numérique, de la culture, des médias et du sport (DCMS) à la chambre des Communes a auditionné Juniper Downs, une des directrices de YouTube, à l’université George Washington, dans la capitale fédérale américaine.

D’après elle, les équipes de Google n’ont trouvé “aucune preuve d’ingérence de la Russie lors du référendum sur le Brexit”, intervenu en juin 2016.

La Première ministre britannique, Theresa May, a déclaré en novembre qu’elle prenait “très au sérieux” les accusations d’ingérence russe ou de “tentatives russes d’intervention dans les processus électoraux ou démocratiques dans n’importe quel pays”, notamment aux Etats-Unis.

Moscou a toujours nié toute implication, estimant être la cible d’une campagne anti-russe en Occident. (Mark Hosenball, Arthur Connan pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below