February 8, 2018 / 10:58 AM / in 9 months

LEAD 1-Nissan réduit sa prévision de bénéfice pour 2017/2018

* Bénéfice opérationnel 2017-2018 vu à Y565 mds (c.742 mds)

* Impact négatif plus important du problème des inspections

* Bénéfice du T3 en baisse de 49,6% à Y82,4 mds (Actualisé avec précisions)

YOKOHAMA, 8 février (Reuters) - Nissan Motor a abaissé jeudi sa prévision de bénéfice annuel en raison de la hausse des coûts liée à ses pratiques de certification et d’ajustements de stocks qui devraient continuer de peser sur ses résultats.

Le deuxième constructeur automobile japonais s’attend à réaliser un bénéfice d’exploitation de 565,0 milliards de yens (4,20 milliards d’euros) sur l’exercice clos fin mars, ce qui serait le plus bas depuis 2014.

Il prévoyait auparavant 685,0 milliards de yens, après avoir dégagé 742,23 milliards de yens en 2016/2017.

Sur le troisième trimestre à fin décembre, le bénéfice d’exploitation est ressorti à 82,4 milliards de yens, bien en-dessous des attentes des analystes qui étaient de 154,03 milliards de yens en moyenne selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. Il s’était élevé à 163,51 milliards de yens un an plus tôt.

Sur la période, Nissan dit avoir comptabilisé une charge de 39,6 milliards de yens en raison des coûts liés aux procédures d’inspection finale des véhicules produits dans ses usines au Japon, tandis que les dépenses de marketing et de commercialisation aux Etats-Unis, rabais y compris, ont représenté 41,8 milliards de yens.

Nissan a rappelé en octobre 1,2 million de véhicules, dont la totalité de ses voitures de tourisme produites au Japon au cours des trois dernières années, après avoir constaté que certaines certifications avant la commercialisation étaient effectuées par des inspecteurs non agréés sur trois de ses sites.

Au troisième trimestre, Nissan a vendu 1,375 million de véhicules au niveau mondial, contre 1,38 million d’unités un an plus tôt. Les ventes aux Etats-Unis, son principal marché, ont augmenté de 4,1% sur un an à 397.000 unités. En Chine, elles ont crû de 15,7% à 369.000 unités.

Le partenaire de Renault prévoit d’écouler 5,78 millions de véhicules sur son exercice annuel, contre une prévision précédente de 5,83 millions d’unités, en raison d’une révision en baisse de ses chiffres pour l’Europe et le Japon.

Le bénéfice d’exploitation en Amérique du Nord a plongé de 37,3% à 16,9 milliards de yens, en raison d’importantes remises accordées sur les modèles plus anciens.

La réforme fiscale américaine a cependant eu un impact positif de 207,69 milliards de yens sur le bénéfice des neuf premiers mois de l’exercice, qui a bondi de 39,6% à 578,1 milliards de yens.

Le titre Nissan a fini jeudi en hausse de 1,0% à 1.163 yens à la Bourse de Tokyo avant la publication des résultats du groupe.

Voir aussi :

Tableau des résultats

Tableau des prévisions

BREAKINGVIEWS-Nissan’s partners can help it shift to higher gear (Naomi Tajitsu, Marc Joanny et Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below