February 4, 2018 / 2:21 PM / 5 months ago

Infineon-Ni scission ni IPO pour les filiales-presse

FRANCFORT, 4 février (Reuters) - Infineon ne ressent nul besoin de scinder ou d’introduire en Bourse l’une quelconque de ses filiales, déclare le président du directoire Reinhard Ploss à l’hebdomadaire Euro am Sonntag.

“La structure d’Infineon permet l’interaction de diverses compétences de très belle manière; donner aux filiales à titre individuel leur propre accès au marché des capitaux ne s’impose donc pas”, dit-il, lorsqu’on lui demande si ce serait un moyen envisageable de lever des capitaux.

“Et nous pouvons très bien refinancer des acquisitions par le biais du marché des capitaux”.

Infineon, lui-même scindé d’avec Siemens et coté en 2000, a revu en baisse mercredi sa prévision de chiffre d’affaires de l’exercice 2017-2018 en raison de la faiblesse du dollar et a fait état d’un CA trimestriel conforme aux attentes.

Les pôles contrôle de l’énergie, gestion de l’électricité et securités ont tous vu leur chiffre d’affaires accuser un tassement saisonnier, tandis que le pôle automobile a pu augmenter son CA d’un trimestre sur l’autre grâce au développement de la voiture électrique.

Christoph Steitz, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below