February 2, 2018 / 7:17 AM / 6 months ago

La BoJ intervient pour freiner la hausse des rendements

par Hideyuki Sano

TOKYO, 2 février (Reuters) - La Banque du Japon (BoJ) a procédé vendredi à une opération spéciale sur le marché obligataire pour freiner la hausse des rendements de la dette souveraine, proposant de racheter un montant illimité d’emprunts d’Etat (JGB) ayant des échéances à long terme.

La BoJ a précisé qu’elle rachetait à deux points de base au-dessus de la clôture précédente, soit une opération à 0,110% pour les JGB à 10 ans, un seuil identique à ses deux précédentes opérations illimitées l’an passé.

Cette opération a été décidée afin que la banque centrale continue de respecter son engagement de guider les taux d’intérêt longs autour d’un seuil de zéro pour cent, a expliqué un responsable de la BoJ.

La BoJ pratique une politique de contrôle de la courbe des rendements monétaires et obligataires, de façon à stabiliser les taux courts autour de -0,1% et le rendement du JGB à 10 ans autour de 0%.

Acheter du papier obligataire à un rendement bien précis est considéré comme une intervention directe et puissante en vue d’orienter le marché, davantage en tous les cas que les achats effectués lors des adjudications régulières d’emprunts d’Etat.

En plus de cette mesure d’exception, la BoJ a augmenté le montant de ses achats prévus par le biais des adjudications de JGB de cinq à 10 ans, à 450 milliards de yens (3,3 milliards d’euros) au lieu des 410 milliards qu’elle avait l’habitude de prendre depuis la fin août.

“Les opérations d’aujourd’hui ont clarifié la position de la BoJ; les marchés devraient se faire un peu moins de souci à présent”, a dit Noriko Tada, économiste de Nomura Securities.

Les cours de la dette souveraine ont remonté après cette intervention, provoquant donc un recul des rendements, en particulier celui du 10 ans qui avait atteint un pic de six mois et demi.

Le cours du future sur le JGB à 10 ans a monté à 150,28, après un plancher de 150,09, soit un gain de 0,08% sur la journée. Le rendement du JGB à 10 ans a reflué à 0,090% , au même niveau que sa précédente clôture, contre 0,095% atteint en séance.

Les rendements de la dette souveraine japonaise, comme d’autres de par le monde, ont augmenté ces dernières semaines, les marchés ayant le sentiment que les grandes banques centrales de la planète étaient tentées de normaliser sérieusement des politiques monétaires jusque là ultra-accommodantes.

Les investisseurs pensent que la BoJ suivra l’exemple de ses homologues même si le gouverneur Haruhiko Kuroda a démenti l’envisager dans un avenir proche.

“Je pense que la BoJ a pris une mesure préventive pour freiner la montée des rendements des JGB. Les cours des JGB se sont repris c’est donc réussi, au moins pour le moment”, observe Naoya Oshibuko, stratège changes de Barclays.

“Mais dans la mesure où la hausse des rendements s’explique surtout par ce qui se passe sur les autres marchés obligataires, il est probable que la remontée des cours n’ira pas bien loin”. (avec Sumio Ito, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below