February 1, 2018 / 10:35 AM / a year ago

BOURSE-Bic chute après son avertissement sur la marge 2018

PARIS, 1er février (Reuters) - Le titre Bic accuse jeudi matin l’une des plus fortes baisses de l’indice Stoxx 600 après avoir prévenu d’une nouvelle dégradation de sa marge d’exploitation en 2018.

A 11h30, Bic chute de 9,48% à 83,55 euros, sa plus forte baisse en une séance depuis le 2 octobre lorsque le groupe avait revu à la baisse sa prévision de chiffre d’affaires 2017.

Le fabricant de stylos, briquets et rasoirs jetables, dont les résultats annuels étaient initialement attendus pour le 14 février, a prévenu mercredi soir que les matières premières et des dépréciations pèseraient sur sa marge cette année.

La marge d’exploitation normalisée du groupe est attendue entre 17% et 18% en 2018, après 19,8% en 2017 et 20,2% en 2016, “ce qui est très décevant : nous retenions 19,1% et le consensus 19,5%”, pointent les analystes d’Oddo BHF.

“Cet avertissement sur les résultats 2018 remet en cause une normalisation de la génération de flux de trésorerie à court terme et témoigne d’un contexte concurrentiel qui restera très difficile à court et moyen terme”, ajoutent-ils.

Ils ont abaissé leur conseil à “neutre” contre “acheter” sur le titre Bic, avec un objectif de cours à 93 euros contre 106 euros.

“Ce ‘profit warning’ confirme que Bic souffre toujours d’un environnement de plus en plus concurrentiel et de conditions défavorables sur ses deux marchés clés: les États-Unis et Brésil”, estiment pour leur part les analystes de Bryan Garnier, qui réduisent de 11% en moyenne leurs prévisions de résultats pour 2018 et 2019.

Ceux de Raymond James soulignent que Bic devrait rencontrer en 2018 les mêmes difficultés que l’année dernière, notamment “sur le marché des rasoirs aux Etats-Unis et dans la transition vers le commerce en ligne”.

Le groupe français devrait aussi faire face à une base de comparaison plus élevée compte tenu de ses bonnes performances au quatrième trimestre, ajoutent les analystes.

Ils réduisent par conséquent leur prévision de croissance organique du chiffre d’affaires à 2,1% en 2018, contre 3,7% attendu précédemment.

“Cela représente toujours une accélération mais moindre que ce que nous avions anticipé”, indiquent-ils.

Bic prévoit de son côté une progression de son chiffre d’affaires comprise entre 1% et 3% à base comparable en 2018, ses trois catégories de produits devant contribuer à la croissance.

Sur le seul dernier trimestre 2017, le chiffre d’affaires de Bic a progressé de 5,9% à base comparable. (Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below