February 1, 2018 / 8:55 AM / 10 months ago

CORR-Le danois TDC rachète les actifs TV du suédois MTG, le titre chute

(Corrige pour préciser que le rachat porte sur les actifs télévision de MTG)

STOCKHOLM, 1er février (Reuters) - L’opérateur télécoms danois TDC a fait état jeudi d’un accord portant sur le rachat des actifs de télévision de Modern Times Group (MTG) , le groupe de médias suédois qui édite notamment le journal gratuit Metro, une annonce qui fait plonger l’action TDC de quelque 10% à la Bourse de Copenhague.

L’opération, en numéraire et en actions, valorise les actifs rachetés à 19,55 milliards de couronnes suédoises (deux milliards d’euros).

Il s’agit de la dernière recomposition en date des secteurs des télécoms, des médias et des technologies (TMT) en Scandinavie et dans le monde.

TDC souligne que, à l’issue du rachat de MTG, il comptera trois millions d’abonnés à des services de télévision et un accès à 10 millions de foyers dans les pays nordiques.

Vers 08h50 GMT, le titre TDC cédait 10,05% à 35,99 couronnes danoises, accusant la plus forte baisse de l’indice Stoxx 600. De son côté, l’action MTG progressait de 2,21% à la Bourse de Stockholm.

La société d’investissement suédoise Kinnevik, qui détient quelque 20% des actions ordinaires de MTG et 47,6% des droits de vote de MTG a dit apporter son soutien à l’opération.

“L’entité combinée aura un nouveau nom et une nouvelle marque et fournira une offre client integrée attrayante (...) comprenant des services de téléphonie fixe et mobile, un accès internet à haut débit, la télévision et du streaming”, dit MTG.

Le rapprochement annoncé ce jeudi est la deuxième en moins d’un mois impliquant Kinnevik, contrôlé par la famille Stenbeck.

Le 10 janvier, l’opérateur télécoms suédois Tele2 et le câblo-opérateur Com Hem ont annoncé leur intention de fusionner dans le cadre d’une transaction représentant 2,7 milliards d’euros.

Kinnevik, dont le titre prenait 2,16%, sera le principal actionnaire de la nouvelle entité formée de Tele2 et de Com Hem, avec 27,3% du capital et 41,9% des droits de vote.

Ailleurs dans le monde, AT&T, numéro deux de la téléphonie mobile aux Etats-Unis, entend racheter le géant des médias et du divertissement Time Warner pour 85 milliards de dollars (68,4 milliards d’euros), tandis que Verizon a bouclé l’été dernier le rachat des activités internet de Yahoo pour 4,48 milliards de dollars. (Helena Soderpalm et Olof Swahnberg, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below