January 31, 2018 / 9:39 AM / 3 months ago

H&M-Bénéfice en baisse de 34% au T4, le titre recule

STOCKHOLM, 31 janvier (Reuters) - H&M a fait état mercredi d’une baisse de 34% de son bénéfice trimestriel en raison d’une diminution de l’affluence dans ses magasins et a dit qu’il en ouvrirait moins en 2018.

Le groupe suédois de prêt-à-porter, qui a lancé ces dernières années plusieurs marques haut de gamme pour élargir sa clientèle, compte cependant ouvrir un nouveau point de vente appelé Afound, qui proposera aussi des produits d’entrée de gamme de ses propres marques mais aussi d’autres marques.

A la Bourse de Stockholm, l’action H&M, qui a perdu plus d’un tiers au cours des 12 derniers mois, recule de 5,6% en matinée, l’une que quatre plus mauvaises performances de l’indice paneuropéen Stoxx 600.

Après des décennies d’expansion rapide, le deuxième groupe mondial d’habillement derrière l’espagnol Inditex, propriétaire de l’enseigne Zara, peine à répondre à l’intensification de la concurrence et au changement des habitudes des consommateurs qui se tournent de plus en plus vers internet.

H&M compte ouvrir 220 magasins en net en 2018 contre 388 en 2017, faisant son entrée en Uruguay et en Ukraine pour l’occasion.

Le bénéfice imposable sur les trois mois au 30 novembre, quatrième trimestre fiscal de H&M, a diminué à 4,9 milliards de couronnes suédoises (502 millions d’euros), alors que les analystes interrogés par Reuters l’attendaient à 4,72 milliards.

La marge brute de l’exercice annuel a diminué à 54% contre 55,2% l’exercice précédent, alors que celle d’Inditex a fléchi à 57,4% sur une période de neuf mois.

L’enseigne suédoise de prêt-à-porter a fait savoir en décembre que ses ventes avaient baissé contre toute attente au quatrième trimestre, ce qui avait provoqué une chute du titre et amené les analystes à réduire leur prévision de bénéfice et d’objectif de cours.

“Les changements du secteur concernent tout le monde et cela continuera en 2018”, déclare le directeur général Karl-Johan Persson dans un communiqué, ajoutant que H&M n’escompte plus parvenir à une croissance de 10 à 15% de ses ventes en monnaie locale cette année.

H&M, en revanche, a proposé un dividende inchangé comme prévu.

“Au regard de la poursuite des investissements élevés dans des domaines comme la numérisation, le conseil d’administration étudiera la possibilité d’offrir à tous les actionnaires l’opportunité de réinvestir le dividende reçu dans des actions H&M nouvellement émises”, indique par ailleurs le groupe suédois.

Le groupe a également annoncé qu’il commencerait à vendre en mars les marques H&M et H&M Home sur la plate-forme en ligne chinoise Tmall, dans le cadre d’une collaboration avec le géant chinois du commerce électronique Alibaba Group Holding.

H&M a indiqué que les baisses de prix pour écouler les invendus avaient augmenté au cours du trimestre. Les stocks, qui avaient augmenté au cours des deux dernières années, sont également repartis à la hausse. (Anna Ringstrom; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below