February 1, 2018 / 2:00 AM / 2 months ago

Chine/Indicateurs-Coup de frein à la croissance manufacturière en janvier

(.)

PEKIN, 28 février (Reuters) - Principaux indicateurs économiques chinois publiés depuis le début du mois :

* LE PMI MANUFACTURIER À 51,3, AU PLUS BAS DEPUIS 8 MOIS

28 février - La croissance du secteur manufacturier chinois a ralenti plus que prévu en janvier en raison de la modération du marché immobilier et de normes anti-pollution plus strictes qui ont freiné la production industrielle.

L’indice officiel des directeurs d’achat (PMI) a reculé à 51,3 en janvier contre 51,6 en décembre, tout en restant pour le 18e mois consécutif au-dessus de la barre de 50 qui sépare croissance et contraction. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un indice à 51,5.

Les sous-indices de la production, des entrées de commandes et des importations ont tous montré une croissance modérée, mais celui des commandes à l’export est passé sous 50, à 49,5.

L’indice composite, qui intègre aussi les services et qui est publié pour la première fois en Chine, est ressorti à 54,6.

Ces chiffres, les premiers à donner un aperçu des conditions d’activité en Chine en début d’année, confortent le scénario d’une modération de l’économie après une croissance meilleure que prévu de 6,9% en 2017.

* RECORD DES NOUVEAUX CRÉDITS EN JANVIER

13 février - Les banques chinoises ont accordé 2.900 milliards de yuans (370,6 milliards d’euros) de nouveaux prêts en janvier, un montant record qui dépasse largement les prévisions et qui est presque cinq fois supérieur à celui de décembre.

Le précédent record pour les nouveaux crédits bancaires était de 2.510 milliards de yuans en janvier 2016.

L’ampleur de la distribution de crédit en janvier est supérieure à la prévision la plus haute des économistes interrogés par Reuters, qui anticipaient en moyenne 2.000 milliards de yuans.

Les crédits aux entreprises ont atteint 1.780 milliards de yuans, contre 243,2 milliards en décembre. Les crédits aux ménages ont atteint 901,6 milliards de yuans, contre 329,4 milliards un mois plus tôt.

* HAUSSE DE 40% SUR UN AN DES INVESTISSEMENTS À L’ÉTRANGER

13 février - Les investissements directs à l’étranger de la Chine ont progressé de près de 40% sur un an en janvier, dernier signe en date montrant que Pékin pourrait progressivement relâcher son contrôle sur les changes, donc que les sorties de capitaux semblent moins préoccuper le gouvernement.

Bien que le montant total exprimé en dollars reste modeste, à 10,8 milliards (8,74 milliards d’euros), il s’agit tout de même du troisième mois consécutif de hausse des investissements chinois à l’international après la bataille livrée par les autorités contre ce qu’elles qualifiaient de “dépenses irrationnelles à l’étranger”.

Les investissements directs chinois à l’étranger avaient reculé de 35,7% en janvier 2017 et ils ont diminué de 29,7% sur l’ensemble de l’an dernier, leur premier repli après des années de croissance.

Ils ont représenté au total 120,08 milliards de dollars en 2017.

* L’INFLATION RALENTIT EN JANVIER

9 février - Comme attendu, l’inflation des prix à la production et à la consommation a ralenti en janvier en Chine pour le troisième mois consécutif.

Les chiffres du Bureau national des statistiques publiés vendredi montrent que l’indice des prix à la production (PPI) a progressé de 4,3% par rapport à janvier 2017, contre 4,5% en décembre. Cette hausse est la plus modérée de ces 14 derniers mois. Les analystes interrogés par Reuters tablaient sur une progression de 4,4%.

Sur une base mensuelle, le PPI a gagné 0,3%.

L’indice des prix à la consommation (CPI) a également ralenti, à 1,5%, son plus bas niveau depuis juillet 2017. En décembre, le CPI avait gagné 1,8%.

Sur une base mensuelle, il a progressé de 0,6%.

* EXPORTATIONS +11,1% EN JANVIER, IMPORTATIONS +36,9%

8 février - Les exportations chinoises ont augmenté de 11,1% en janvier par rapport à janvier 2017 et les importations ont bondi de 36,9%, selon les données communiquées jeudi par les douanes.

La balance commerciale s’établit à 20,34 milliards de dollars d’excédents, au plus bas depuis février 2017.

Avec les Etats-Unis, l’excédent commercial s’est réduit, ressortant en janvier à 21,89 milliards de dollars contre 25,55 milliards en décembre.

Les analystes interrogés par Reuters s’attendaient à des progressions moindres, autour de 9,6% pour les exportations, contre 10,9% en décembre, et de 9,8% pour les importations après les 4,5% le mois précédent.

* L’INDICE PMI CAIXIN/MARKIT DES SERVICES AU PLUS HAUT

EN PRÈS DE SIX ANS

5 février - Le secteur des services s’est développé en janvier à un rythme inédit depuis près de six ans, avec une nette augmentation des nouvelles commandes et des embauches à la hausse.

L’indice Caixin/Markit des directeurs d’achat de ce secteur, publié lundi, ressort à 54,7 pour le mois de janvier contre 53,9 pour le mois de décembre, soit à son plus haut depuis mai 2012.

La barre des 50 sépare croissance et contraction d’une activité.

* L’INDICE PMI CAIXIN/MARKIT MANUFACTURIER STABLE A 51,5

1er février - Le rythme de croissance du secteur manufacturier est resté soutenu en janvier, les nouvelles commandes ayant continué de stimuler la production industrielle, montre l’indice PMI manufacturier Caixin/Markit, publié jeudi.

L’indice est ainsi ressorti à 51,5, comme en décembre, et reste donc au-dessus de la barre des 50 séparant croissance et contraction d’une activité. Le consensus des économistes interrogés par Reuters l’anticipait à 51,3.

* Les indicateurs publiés en janvier: (Service économique)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below