January 30, 2018 / 3:58 PM / 5 months ago

Knot s'accommoderait d'un bref "tapering" du QE

AMSTERDAM, 30 janvier (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE) devrait cesser ses rachats d’actifs après septembre parce que l’inflation évolue vers son objectif mais une courte période de transition avec réduction progressive de ces opérations est acceptable, a déclaré mardi Klaas Knot, président de la De Nederlandsche Bank (DNB), la banque centrale néerlandaise.

“Que le programme des achats d’actifs se termine après septembre, c’est raisonnable, avec une courte période de ‘tapering’ si nécessaire”, a dit Knot. “Et seulement après ça, nous nous tournerons vers d’autres instruments, comme nos taux directeurs”.

Ce faisant, Knot, qui passe pour un rigoriste au sein du Conseil des gouverneurs de la BCE, semblerait se faire à l’idée d’un dénouement progressif de ce programme dit d’assouplissement quantitatif (QE) plutôt qu’à un arrêt brusque.

La nuance a quelque importance car la BCE a établi une corrélation entre l’arrêt du programme QE et sa première hausse des taux, ce qui implique qu’un arrêt progressif repousserait d’autant celle-ci.

“Au vu du rythme actuel de la croissance économique, je suis persuadé qu’à moyen terme l’inflation de la zone euro reviendra à un niveau un petit peu inférieur à mais proche de 2%”, a-t-il ajouté.

Bart Beijer et Balazs Koranyi, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Joanny

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below