January 30, 2018 / 3:43 PM / 7 months ago

France-Les promotions d'Intermarché dans le collimateur de Bercy

PARIS, 30 janvier (Reuters) - Les promotions spectaculaires de la chaîne de distribution Intermarché sont dans le collimateur de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), a fait savoir mardi cette administration sous tutelle du ministère de l’Economie et des Finances.

Après le rabais de 70% sur des pots de pâte à tartiner Nutella, qui a provoqué de quasi-émeutes la semaine dernière dans plusieurs de ses magasins, Intermarché a récidivé mardi aux rayons couches-culottes et café.

Au moins un supermarché de Dordogne a proposé un rabais de 70% sur ces deux produits de grande consommation, selon la radio régionale France bleu.

“La DGCCRF mène une enquête concernant les opérations promotionnelles proposées par Intermarché pour s’assurer qu’elles respectent le cadre réglementaire en vigueur”, a déclaré à Reuters cette administration.

La DGCCRF refuse de donner la moindre explication sur cette enquête, les produits, les volumes et les régions concernées, et se borne à dire que ce type de contrôle est monnaie courante.

En 2016, elle avait relevé une nette augmentation des anomalies dans les opérations de vente en soldes et campagnes promotionnelles de la grande distribution.

Un projet de loi issu des états généraux de l’alimentation, qui sera présenté mercredi en conseil des ministres, prévoit de limiter le montant des promotions et reventes à perte dans les supermarchés. (Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below