January 28, 2018 / 5:39 PM / 10 months ago

Niki Lauda a proposé E4 mlns de plus qu'IAG pour Niki-presse

FRANCFORT, 28 janvier (Reuters) - L’ancien champion du monde de Formule Un Niki Lauda a remporté la mise pour la compagnie aérienne qu’il a créée, Niki, en mettant sur la table quatre millions d’euros de plus qu’IAG, le propriétaire, entre autres, de British Airways, rapporte le journal allemand Bild am Sonntag.

Ce dernier, citant des sources proches des négociations, précise que Niki Lauda a proposé une somme de 30,3 millions d’euros pour racheter le transporteur en faillite ainsi qu’une injection de liquidités de 16,5 millions.

Niki Lauda, dont un porte-parole a refusé de commenter l’information, n’a pas dit à ce stade combien il allait payer pour Niki.

Niki a déposé son bilan à Berlin en décembre après l’abandon par Lufthansa de son projet de reprise de la compagnie autrichienne, issue d’Air Berlin, elle-même en faillite.

Après de rapides négociations permettant de garantir que Niki conserverait ses précieux créneaux aéroportuaires, le groupe IAG s’est entendu avec l’administrateur allemand pour racheter la compagnie en vue de l’intégrer dans sa propre filiale à bas coûts Vueling.

Cette reprise par IAG, désormais caduque, avait déjà été remise en cause ce mois-ci par deux décisions de justice selon lesquelles la procédure de mise en liquidation de Niki devait avoir lieu en Autriche et non en Allemagne. (Maria Sheahan, avec la contribution de Brenna Hughes Neghaiwi à Zurich et de Thomas Escritt à Berlin, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below