January 24, 2018 / 11:38 AM / 3 months ago

BOURSE-STM et AMS reculent, JPMorgan pessimiste sur les livraisons pour l'iPhone X

PARIS, 24 janvier (Reuters) - Les titres des fabricants de semi-conducteurs STMicroelectronics et AMS reculent mercredi en Bourse, pénalisés par les commentaires négatifs de JPMorgan qui prévient d’un ralentissement des commandes d’Apple auprès de ses fournisseurs pour l’iPhone X.

A 11h30 GMT, l’action STMicroelectronics cède 2,87% à 19,475 euros, parmi les plus fortes baisses du CAC 40, et AMS chute de 7,91% sur le marché suisse.

Le secteur européen de la technologie perd 0,75%.

Dans une note, les analystes de JPMorgan indiquent que, selon les recherches de leur équipe en Asie, les commandes d’Apple auprès de ses fournisseurs pour l’iPhone X auraient récemment baissé. “Plus spécifiquement, nous pensons que les prévisions de commandes au sein de la chaîne d’approvisionnement de l’iPhone X se sont détériorées au cours des deux dernières semaines”, écrivent-ils.

“Cette faiblesse devrait perdurer tout au long du premier semestre”, ajoutent-ils.

Ils attribuent ce ralentissement à des prises de commandes moins élevées que prévu de la part des clients de l’iPhone X sur fond de délais de livraisons plus rapides.

AMS serait particulièrement impacté compte tenu de son exposition à la firme américaine. Les commandes d’Apple ont représenté environ 59% du chiffre d’affaires du groupe autrichien au second semestre 2017.

Bien qu’AMS dispose de multiples moteurs de croissance, “la détérioration significative des commandes pour l’iPhone X est susceptible de peser sur les prévisions à court terme du groupe et sur la performance boursière”, estime JPMorgan dans sa note.

L’intermédiaire financier a abaissé son conseil sur l’action AMS à “neutre” contre “surpondérer”.

L’exposition de STMicroelectronics à Apple est moindre - 7,4% du chiffre d’affaires au second semestre - “mais le sentiment de marché devrait être affecté” avant d’avoir plus de visibilité sur la production de l’iPhone X au second semestre, indiquent les analystes de la banque américaine.

Ils ont réduit de 2% leurs prévisions de chiffre d’affaires pour STMicroelectronics en 2018 et 2019, afin de refléter leurs attentes modérées sur les livraisons en imageurs 3D pour l’iPhone au premier semestre.

Autre fournisseur d’Apple, l’allemand Dialog Semiconductor recule mercredi de 3,49%, même si les analystes de JPMorgan jugent que l’action n’est plus aussi étroitement corrélée aux nouvelles concernant la chaîne d’approvisionnement d’Apple que par le passé.

Laetitia Volga, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below