January 19, 2018 / 8:53 PM / a year ago

La FTC veut plus d'informations sur l'offre de Broadcom sur Qualcomm-sces

NEW YORK, 19 janvier (Reuters) - La Commission fédérale du commerce (FTC) des Etats-Unis a demandé des informations complémentaires sur l’offre hostile de Broadcom sur Qualcomm, une opération à 103 milliards de dollars (88,3 milliards d’euros), ont rapporté vendredi des sources proches du dossier.

Dans le cadre, l’Hart-Scott-Rodino Antitrust Act, la prise de contrôle d’une société prévoit une enquête de l’autorité de supervision des fusions américaine.

La plupart des rachats passés en revue par la FTC et le département de la Justice sont autorisés après un examen préliminaire, selon le site internet de la FTC.

Cependant, la FTC peut demander davantage d’informations aux sociétés concernées.

Les accords font souvent l’objet d’une demande d’informations complémentaires en raison de leur complexité et de leur importance, et le rachat pourrait encore être approuvé par la suite”, ont dit ces sources.

Broadcom et Qualcomm n’ont pas souhaité commenter ces informations et personne à la FTC n’était disponible dans l’immédiat.

Mercredi, une source a rapporté que la FTC avait ouvert une enquête pour déterminer si le spécialiste des semi-conducteurs avait eu un comportement anticoncurrentiel lors de discussions avec la clientèle. (Greg Roumeliotis et Liana B. Baker; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below