January 19, 2018 / 2:52 PM / 9 months ago

LEAD 1-Schlumberger bat le consensus, provision sur le Venezuela

(Actualisé avec prévisions, précisions, contexte)

19 janvier (Reuters) - Schlumberger, le numéro un mondial des services pétroliers, a publié vendredi un bénéfice du quatrième trimestre supérieur aux attentes, grâce au rebond des cours du pétrole, et annoncé une deuxième année faste aux Etats-Unis en 2018.

Des charges exceptionnelles de 2,7 milliards de dollars, dont une provision de près de 938 millions pour dépréciation de ses investissements au Venezuela, ont alourdi la perte nette du groupe, aux normes GAAP, à 2,26 milliards de dollars, soit 1,63 dollar par action, contre 204 millions, ou 15 cents par action.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action de Schlumberger est ressorti à 48 cents, un résultat supérieur au consensus Thomson Reuters I/B/E/S qui était à 44 cents.

L’action du groupe, qui aide les compagnies pétrolières à localiser et forer des puits, reculait de 1,5% dans les premiers échanges à Wall Street, après avoir pris 25% depuis mi-novembre.

Son PDG Paal Kibsgaard a déclaré que les prospecteurs et les producteurs prévoyaient aujourd’hui une croissance de 15% à 20% de l’investissement en Amérique du Nord cette année, tout en ajoutant que 2018 serait la première année de croissance pour toutes ses activités dans le monde depuis 2014.

“Compte tenu de l’évolution du marché du pétrole, la forte croissance devrait se poursuivre en 2018, soutenue par la vigueur de l’économie mondiale”, a-t-il dit.

L’augmentation de la production de pétrole de schiste a contribué à une hausse de 59% à 2,81 milliards de dollars (2,29 milliards d’euros) du chiffre d’affaires du quatrième trimestre du groupe parapétrolier en Amérique du Nord, portant le revenu total à 8,18 milliards de dollars, en hausse de 15%. Le chiffre d’affaires à l’international a baissé e 1% sur la période.

La reprise des cours du pétrole aux alentours de 70 dollars le baril a redonné des perspectives au secteur parapétrolier qui avait supprimé des milliers d’emploi pendant la chute des cours.

Le groupe a mis fin à son activité pour l’exploration sismique face à la vigueur du marché du pétrole de schiste. (Nivedita Bhattacharjee et Liz Hampton, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below