January 19, 2018 / 9:02 AM / 3 months ago

BOURSE-Air France-KLM plie, MS s'inquiète de la hausse du pétrole

PARIS, 19 janvier (Reuters) - Le titre Air France-KLM évolue en nette baisse vendredi à la Bourse de Paris, pénalisé par la dégradation du conseil de Morgan Stanley, qui s’inquiète de l’impact de la hausse des cours du pétrole sur la rentabilité de la compagnie aérienne cette année.

A 9h54, l’action chute de 2,26% à 12,77 euros, accusant un des plus forts replis du SBF 120, quasiment inchangé au même moment. La valeur retombe à un plus bas depuis plus d’un mois.

Dans une note sectorielle, les analystes de Morgan Stanley observent que “la hausse des prix du pétrole et des pressions variées sur les capacités changent l’environnement en termes de consensus de résultats pour les compagnies aériennes européennes en 2018 comparé à 2017”.

D’après eux, l’année 2018 devrait être plus favorable aux compagnies aériennes à bas coûts, contrairement à l’an dernier où les compagnies traditionnelles comme Lufthansa et Air France-KLM avaient profité d’un rebond de la demande.

Le titre Air France-KLM s’est envolé de 162,47% en 2017, la meilleure performance annuelle de son histoire.

Les analystes de Morgan Stanley se montrent désormais plus prudent sur le parcours boursier de la compagnie, à leurs yeux la plus sensible à la hausse de la facture carburant en 2018.

Les cours du brut ont touché cette semaine un plus haut depuis décembre 2014, à plus de 70 dollars pour le baril de Brent et à plus de 64 dollars pour le baril de brut léger américain (WTI).

“Au vu du faible profil de marge d’Air France-KLM vis-à-vis de ses concurrents, auquel s’ajoute une plus grande sensibilité au prix du carburant que les autres compagnies traditionnelles et à bas coûts, nous avons décidé de dégrader notre recommandation à sous-pondérer contre pondération en ligne, même s’il reste un potentiel de hausse sur notre objectif de cours”, expliquent les analystes.

Leur objectif de cours a été revu à 14 euros contre 18,35 euros auparavant.

Parallèlement, les analystes de Morgan Stanley ont relevé leur conseil à “surpondérer” sur EasyJet (+1,75%) tout en maintenant IAG (+0,09%) et Lufthansa (+0,31%) à “pondération en ligne”. (Blandine Hénault, édité par Patrick Vignal)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below