January 18, 2018 / 2:36 PM / 3 months ago

RWE n'est pas pressé de céder sa part dans Innogy-presse

FRANCFORT, 18 janvier (Reuters) - RWE ne voit aucune urgence à céder sa participation de 76,8% dans le groupe de services aux collectivités Innogy et prendra le temps qu’il faut, a déclaré son président du directoire à Manager Magazin.

“Nous ne sommes pas obligés d’agir parce que nous avons un bilan sain: nous disposons d’environ 1,5 milliard d’euros pour des acquisitions ou de nouvelles constructions”, dit au mensuel allemand Rolf Martin Schmitz.

“Nous prenons le temps nécessaire pour trouver une solution qui maximise la valeur d’Innogy. Nous sommes plutôt calmes à ce sujet”, a-t-il ajouté.

La participation de RWE dans Innogy, un groupe scindé et coté séparément en 2016, vaut actuellement 14,15 milliards d’euros. Rolf Schmitz a indiqué à plusieurs reprises que l’énergéticien allemand pourrait explorer toutes les options pour réduire ou vendre cette participation à un moment donné.

RWE été un moment en contact avec le français Engie et l’italien Enel sur ce dossier, ont indiqué des sources. (Christoph Steitz; Claude Chendjou pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below