January 18, 2018 / 12:00 PM / 3 months ago

UE-Baisse des créances douteuses, des mesures toujours nécessaires

BRUXELLES, 18 janvier (Reuters) - Le poids des créances douteuses dans le bilan des banques européennes diminue mais reste élevé, a annoncé jeudi la Commission européenne (CE), qui a fait de la résolution de ce problème une de ses priorités.

La crise financière mondiale de 2007-2009 a entraîné une accumulation de créances douteuses (NPL) dans les bilans des banques européennes, qu’elles peinent à recouvrer auprès d’entreprises et de ménages en difficulté financière.

Mais à mesure que l’économie se redresse au sein de l’Union européenne, le montant de ces créances diminue lentement, indique la Commission européenne dans un rapport. Sur la base des données de la Banque centrale européenne (BCE), l’exécutif européen a calculé qu’elles représentaient 4,6% de l’encours de crédit des banques de l’UE entre avril et juin, soit une baisse d’un point de pourcentage sur un an.

Toutefois, les créances douteuses représentent encore 950 milliards d’euros dans les 28 pays de l’UE et 5,4% de l’encours de crédit dans les 19 pays de la zone euro.

Pour régler le problème, la Commission envisage de proposer de nouvelles mesures, probablement en mars, afin d’accélérer la réduction de ces créances douteuses et éviter que les banques n’en accumulent de nouvelles.

Une refonte des règles d’insolvabilité et un renforcement du marché secondaire des créances douteuses figurent parmi les mesures envisagées.

Pour limiter une accumulation future de NPL, la Commission prévoit d’introduire des “dispositifs prudentiels réglementaires pour prévenir le risque de sous-provisionnement des NPL”, indique l’exécutif européen dans un document, soulignant que cela ne s’appliquera qu’aux “nouveaux prêts qui deviennent par la suite non performants”.

Cette décision clarifie les intentions de la Commission, qui avait auparavant déclaré que des mesures étaient possibles mais pas certaines. (Francesco Guarascio; Claude Chendjou pour le service français, édité par Bertrand Boucey)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below