January 17, 2018 / 11:59 AM / 3 months ago

Intérêts chinois pour les traitements du diabète de J&J

HONG KONG, 17 janvier (Reuters) - Les activités de traitement du diabète de Johnson & Johnson suscitent les convoitises de plusieurs groupes chinois pour une opération dont le montant pourrait atteindre jusqu’à 4 milliards de dollars (3,3 milliards d’euros), ont dit cinq sources au fait du dossier à Reuters.

J&J avait dit il y un an qu’il examinait ses options, dont une éventuelle cession, pour ses filiales spécialisées dans le traitement du diabète, LifeScan, Animas Corp et Calibra Medical.

Parmi les acquéreurs chinois potentiels figurent un consortium en cours de constitution et comprenant Sinocare , une entreprise cotée à la Bourse de Shenzhen et spécialisée dans le développement et la fabrication de systèmes de mesure du taux de sucre dans le sang, ainsi que China Jianyin Investment (JIC), filiale du fonds souverain chinois China Investment. Le groupe a mandaté un conseil pour préparer une offre, ont dit deux des sources.

“L’évaluation des possibles options stratégiques pour LifeScan et Calibra Medical est en cours et nous n’avons pas d’annonce concernant ces activités pour le moment”, a dit J&J dans un communiqué en réponse à une demande de commentaires.

Selon trois sources, le groupe américain a mandaté Goldman Sachs pour la cession.

Près d’un tiers des diabétiques dans le monde sont chinois, selon des données de l’Organisation mondiale de la santé. (Kane Wu, Marc Joanny pour le service français, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below