January 26, 2018 / 3:46 PM / a year ago

France-Le décrochage du moral des promoteurs s'accentue

    PARIS, 26 janvier (Reuters) - Le moral des promoteurs a accentué sa baisse
en ce début d'année, accusant le coup du ralentissement de l'immobilier depuis
le début de l'été, alors que les artisans du bâtiment manifestent un regain
d'optimisme, selon des données publiées vendredi par l'Insee.
    Les professionnels interrogés dans le cadre de l'enquête trimestrielle de
l'institut dans la promotion immobilière évoquent, comme dans l'enquête
d'octobre, une dégradation des perspectives de demande de logements neufs.
    Ils sont moins nombreux à estimer que la demande est forte et le solde
d'opinions correspondant, qui avait atteint en juillet un plus haut de dix ans,
diminue pour le deuxième trimestre consécutif.
    Au plus bas depuis début 2016, il passe pour la première fois depuis deux
ans sous sa moyenne de longue période.  
    Les perspectives de mises en chantier sont également jugées moins favorables
que dans l'enquête d'octobre. Le solde correspondant enregistre un deuxième
recul trimestriel consécutif, atteignant son plus bas niveau depuis l'automne
2015 et repassant sous sa moyenne de long terme. 
    Les promoteurs sont par ailleurs aussi nombreux qu'en octobre à signaler une
hausse de leur stock de logements invendus mais beaucoup plus nombreux que dans
l'enquête précédente à faire état d'une hausse du prix moyen des logements neufs
mis en vente.
    Les chiffres publiés vendredi par le ministère de la Cohésion des
territoires confortent le ressenti des promoteurs sur le freinage de la demande.
Même si les mises en chantier et les permis de construire ont atteint l'an
dernier un plus haut depuis 2011, les chiffres du seul quatrième trimestre
confirment le ralentissement du secteur.
    A l'inverse des promoteurs, les artisans du bâtiment sont plus optimistes
que lors de la dernière enquête, marquée par un repli de leur moral pour la
première fois depuis la reprise du secteur en 2015. Ils sont notamment plus
confiants sur les perspectives générales du secteur et sur leurs prévisions
d'activité. 
    La Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment
(Capeb) s'attend à ce que l'activité du secteur reste bien orientée cette année
malgré un tassement prévisible dans le neuf.
    Une troisième enquête de l'Insee consacrée au secteur des travaux publics
diffusée simultanément met en évidence une légère érosion du moral des
entrepreneurs du secteur, qui restent cependant globalement confiants avec des
soldes d'opinion toujours largement supérieurs à leur moyenne de long terme.    
    
    Statistiques détaillées sur le site de l'Insee :
    - promotion immobilière : bit.ly/2BuWCE2
    - artisanat du bâtiment : bit.ly/2ndqkIy
    - travaux publics : bit.ly/2ne0Bjf 
             
 Le point sur la conjoncture française                        
 Graphique: Les chiffres clés de l'économie   tmsnrt.rs/2B7G9qP
 
 (Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)
  
0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below