January 9, 2018 / 12:56 PM / a year ago

LEAD 1-Un remaniement pour rien, juge la presse britannique

(Actualisé avec réaction de May, § 2-3)

LONDRES, 9 janvier (Reuters) - La presse britannique considère généralement comme un “désastre” le remaniement ministériel de lundi en Grande-Bretagne, qui était destiné à renforcer l’autorité de la Première ministre Theresa May contestée au sein de son propre parti et confrontée à des divisions de plus en plus profondes sur les conditions du Brexit.

Theresa May a répondu mardi à ces attaques en assurant qu’elle avait le bon gouvernement pour relever les défis qui se posent au Royaume-Uni.

“Le but de ce remaniement était de mettre en place la bonne équipe pour relever les défis posés au pays. Que ce soit sur le logement, sur l’éducation, sur le NHS (le service de santé), elle pense qu’elle a la bonne équipe pour faire le travail”, a dit son porte-parole aux journalistes.

Theresa May voulait tirer un trait sur une année 2017 particulièrement difficile, après notamment les mauvais résultats du Parti conservateur qui a perdu sa majorité au parlement à l’issue des élections législatives de juin.

Elle voulait aussi resserrer les rangs après avoir obtenu en décembre de ses partenaires européens l’ouverture de négociations sur la deuxième phase du Brexit.

Elle semble avoir perdu son pari, notamment pour ce qui est du rétablissement de son autorité sur son équipe.

Sans parler de curieux “dysfonctionnements”, comme la fausse annonce sur Twitter par le Parti conservateur de la nomination de Chris Grayling à la présidence du parti, alors que le nouveau président était Brandon Lewis.

Autre fausse note: la démission de la ministre de l’Education Justine Greening, qui a refusé de prendre le portefeuille des Retraites. Et le ministre de la Santé, Jeremy Hunt, a également refusé de changer de poste.

“FAIBLESSE”

Les poids lourds du gouvernement ont été maintenus dans leurs fonctions. Boris Johnson reste aux Affaires étrangères, David Davis au Brexit, Philip Hammond aux Finances et Amber Rudd à l’Intérieur. Le ministre des Entreprises Greg Clark conserve également son portefeuille.

Pour les adversaires de Theresa May, tout cela ne fait que confirmer la faiblesse de la Première ministre et son incapacité à affirmer son autorité.

Autre coup dur pour Theresa May, son ministre chargé des Affaires nord-irlandaises, James Brokenshire, a annoncé lundi matin sa démission pour raisons de santé. Il a cédé son porte-feuille à Karen Bradley, jusque-là ministre de la Culture.

Le nouveau patron des “tories”, Brandon Lewis, va devoir changer l’image du Parti conservateur pour qu’il offre un visage plus attractif pour les jeunes électeurs et l’électorat du nord de l’Angleterre si les Tories veulent avoir une chance de remporter les prochaines élections législatives en 2022, estiment les observateurs.

Le Parti conservateur est donné au coude-à-coude avec le Labour dans les enquêtes d’opinion, et la formation au pouvoir est en proie à des dissensions sur le type de relations que le Royaume-Uni doit chercher à avoir avec l’Union européenne lorsqu’il quittera le bloc européen fin mars 2019.

Le remaniement de lundi est intervenu à un moment où l’opinion publique n’a jamais été aussi sceptique sur la capacité de May de parvenir à un bon accord avec les Européens sur le Brexit, selon un sondage de l’institut ORB publié lundi.

D’après cette étude, 50% des personnes interrogées estiment que leur Première ministre en sera incapable, contre 31% d’un avis contraire et 19% sans opinion sur la question.

En avril dernier, quelques jours après l’officialisation de la procédure de divorce, un sondage ORB montrait que 41% des personnes interrogées pensaient May capable de négocier un bon accord contre 35% d’un avis contraire et 24% sans opinion. (Michael Holden, Andrew MacAskill et Elizabeth Piper; Danielle Rouquié, Henri-Pierre André et Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below