January 9, 2018 / 10:46 AM / 8 months ago

PSA prévoit 1.300 ruptures conventionnelles collectives-syndicat

PARIS, 9 janvier (Reuters) - PSA compte proposer en 2018 à 1.300 salariés la rupture conventionnelle collective (RCC) introduite par la réforme du Code du travail d’Emmanuel Macron, a-t-on appris mardi auprès d’un représentant du syndicat CFTC.

Deuxième entreprise à utiliser ce dispositif en France après Pimkie, PSA prévoit également cette année 900 aménagements de fin de carrière (congés senior), contre 1.170 en 2017, a indiqué Franck Don.

Les RCC se comparent aux 1.500 mobilités externes sécurisées de l’an dernier, quand le nouveau dispositif n’était pas encore entré en vigueur. Le constructeur automobile prévoit aussi cette année 1.300 embauches en CDI - contre 1.200 l’an dernier - et 2.000 emplois jeunes, contre 2.500 en 2017.

PSA a fait ces annonces lors de la réunion annuelle de présentation des dispositions concrètes de l’accord de compétitivité signé pour trois ans entre la direction du groupe automobile et ses organisations syndicales. (Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below