January 8, 2018 / 8:35 PM / 8 months ago

RPT-France-Enquête contre Apple pour obsolescence programmée-Source

(Bien lire que l’enquête est “préliminaire”)

PARIS, 8 janvier (Reuters) - Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire contre Apple pour “tromperie et obsolescence programmée” après que le groupe californien a reconnu avoir volontairement ralenti le fonctionnement d’anciens modèles de son produit vedette iPhone, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

De même source, on indique que cette enquête, ouverte vendredi, fait suite à la plainte déposée fin décembre par l’association de défense des consommateurs Halte à l’obsolescence programmée (HOP) contre Apple.

L’enquête a été confiée à la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes du ministère de l’Economie.

Visé par plusieurs procédures judiciaires aux Etats-Unis et par un flot de critiques d’utilisateurs s’estimant dupés, Apple a présenté ses excuses après avoir reconnu le 20 décembre que certaines mises à jour de son système d’exploitation avaient pour effet de ralentir le fonctionnement d’anciennes versions de son iPhone afin d’en préserver les batteries.

Fin décembre, on a appris que le parquet de Nanterre (Hauts-de-Seine) avait ouvert une enquête préliminaire similaire contre le fabricant japonais d’imprimantes Epson pour les mêmes motifs à la suite d’une autre plainte de HOP. (Yann Le Guernigou, avec service France, édité par Véronique Tison)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below