January 8, 2018 / 3:24 PM / 6 months ago

TAUX-Rendements en recul en zone euro avant une série d'adjudications

LONDRES, 8 janvier (Reuters) - Les rendements des emprunts d’Etat de la zone euro sont orientés à la baisse lundi avant une série d’importantes adjudications dans plusieurs pays de la région, signe que le marché s’attend à ce que ces opérations soient bouclées sans difficultés.

L’Allemagne, l’Autriche, les Pays-Bas et l’Italie devraient placer près de 12 milliards d’euros d’obligations sur le marché d’ici la fin de la semaine et certains analystes évoquent le lancement prochain d’un emprunt syndiqué par le Portugal.

“L’offre sera un facteur important cette semaine”, estime Sebastian Fellechner, responsable de stratégie taux de DZ Bank. “Nous pensons que le Portugal annoncera cette semaine un nouvel emprunt ‘benchmark’ à dix ans.”

Le mois de janvier est l’un des plus animés de l’année en matière de nouvelles émissions, ce qui a souvent pour conséquence des pressions à la hausse sur les rendements, les investisseurs allégeant leurs positions sur les lignes existantes afin de faire de la place aux nouvelles dans leurs portefeuilles.

Mais des analystes expliquent que la faiblesse persistante de l’inflation et les réinvestissements d’obligations arrivées à maturité devraient permettre aux marchés d’absorber facilement l’afflux de nouveaux titres, une perspective qui soutient les cours et fait baisser les rendements.

“Nous ne pensons pas que (les nouvelles émissions) seront particulièrement difficiles à absorber pour le marché au vu de l’afflux de liquidités lié aux tombées allemandes (la semaine dernière) et néerlandaises”, explique Antoine Bouvet, de Mizuho.

“Le chiffre plus faible qu’attendu de l’inflation de base ne zone euro vendredi a renforcé notre conviction.”

La première estimation de l’inflation dans la zone euro en décembre est ressortie vendredi à 1,4% en rythme annuel, nettement en dessous de l’objectif de 2% de la Banque centrale européenne (BCE) et l’inflation de base (hors énergie et produits alimentaires non transformés) à 1,1%.

Vers 15h00 GMT, le rendement à dix ans allemand reculait de près de deux points de base à 0,419%; la semaine dernière, il avait dépassé brièvement 0,46%, au plus haut depuis fin octobre.

Au même moment, son équivalent français s’affichait à 0,78% contre 0,794% en fin de séance vendredi.

Plusieurs indicateurs conjoncturels récents illustrant la bonne santé de l’économie dans la zone euro pourraient aussi avoir contribué au climat favorable aux emprunts d’Etat, notamment ceux des pays dits “périphériques”, notent certains analystes.

Le rendement portugais, à 1,895% reculait ainsi de près de quatre points par rapport à son niveau de vendredi.

Dhara Ranasinghe; Marc Angrand pour le service français, édité par Blandine Hénault

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below