January 4, 2018 / 10:06 AM / 6 months ago

BOURSE-Rémy Cointreau décroche, Investec s'inquiète pour la Chine

PARIS, 4 janvier (Reuters) - Rémy Cointreau accuse la plus forte baisse de l’indice SBF 120 jeudi matin en Bourse de Paris, plombé par l’abaissement de la recommandation d’Investec, qui craint que le durcissement des mesures anti-corruption en Chine ne compromette les objectifs du groupe de spiritueux.

Le titre perd 3,71% à 111,50 euros vers 11h00 alors que le SBF 120 gagne 0,76%. Il tire ainsi à la baisse le compartiment européen de l’alimentation et des boissons (-0,33%).

Parmi les concurrents de Rémy Cointreau, Pernod Ricard cède 0,88% mais LVMH gagne 0,41%.

Investec a abaissé sa recommandation de “conserver” à “vendre” et ramené son objectif de cours de 103 à 100 euros.

“La demande chinoise de cognac devrait continuer de croître à moyen terme mais les nuages s’accumulent à l’horizon”, explique l’intermédiaire dans une note.

“Le gouvernement chinois commence à surveiller ses citoyens sur la base d’une gamme étendue de comportements et cela pourrait affecter la consommation de produits symboliques d’un point de vue statutaire, comme les cognacs haut de gamme de Rémy.”

Les analystes d’Investec, qui estiment que la Chine génère à elle seule 40% du bénéfice d’exploitation du groupe français, précisent que les autorités chinoises pourraient étendre en mars de nouvelles mesures anti-corruption évoquées par le président Xi Jinping en octobre et testées pour l’instant dans trois grandes agglomérations du pays.

“A partir de 2020, le gouvernement chinois va noter tous les citoyens sur la base d’un score fondé sur leur comportement en ligne. Les publications sur les médias sociaux et les achats en ligne seront surveillés”, détaille la note, ajoutant que cela “devrait avoir un impact sur le comportement des consommateurs et la consommation d’alcool”.

En conséquence, Rémy Cointreau pourrait avoir du mal à atteindre son objectif de ventes 2020 étant donné les taux de croissance récents.

“La croissance des ventes de produits haut de gamme doit s’accélérer d’environ 400 points de base pour que les objectifs soient atteint, ou les produits bas de gamme décliner plus rapidement”, estime Investec.

En novembre, lors de la présentation de ses résultats semestriels, la directrice générale de Rémy Cointreau, Valérie Chapoulaud-Floquet, s’est dite “confiante” pour le nouvel an chinois qui sera célébré le mois prochain, après d’”excellentes” ventes pendant les célébrations du “mid autumn festival”.

Les analystes d’Investec précisent que sur la base de leurs estimations, leur objectif de cours de 100 euros valorise Rémy Cointreau à 29 fois le bénéfice par action 2018, ce qui reste le ratio le plus élevé du secteur. (Marc Angrand, édité par Benjamin Mallet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below