December 29, 2017 / 4:37 PM / 4 months ago

La CSU pour un budget militaire accru, au risque de fâcher le SPD

BERLIN, 29 décembre (Reuters) - La CSU, alliée bavaroise de la CDU d’Angela Merkel, propose de porter les dépenses de défense à 2% du produit intérieur brut (PIB), comme le souhaite l’Otan, ce qui pourrait compliquer les négociations sur la formation d’un gouvernement de coalition avec les sociaux-démocrates du SPD.

Dans un document de travail que Reuters a pu consulter vendredi, la CSU (Union chrétienne-sociale) réclame plus d’argent pour l’armée, les drones et les infrastructures de transport.

“Obtenir les meilleurs équipements, entraînements et soins possibles pour nos soldats, renforcer et moderniser notre armée coûte de l’argent”, peut-on lire dans ce projet de résolution, qui insiste sur l’urgence d’augmenter le budget de la défense pour remplir ces objectifs.

Le SPD, qui a accepté d’ouvrir des discussions exploratoires avec la CDU-CSU en janvier, rejette l’objectif de dépenses de l’Otan en accusant les conservateurs de courber l’échine face aux exigences du président américain Donald Trump. (Riham Alkousaa; Thierry Tranchant pour le service en français, édité par Jean-Stéphane Brosse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below