December 28, 2017 / 8:34 AM / 6 months ago

BoJ-Des membres appellent au débat sur les taux et achats d'ETF

TOKYO, 28 décembre (Reuters) - Certains responsables de la Banque du Japon (BoJ) ont appelé à un débat sur une éventuelle hausse des taux ou réduction des achats d’ETF (exchange-traded funds) face à l’amélioration des perspectives économiques, selon un résumé des opinions exprimées à la réunion de politique monétaire de la semaine dernière.

Si les perspectives de prix et de croissance doivent s’améliorer, la BoJ devra voir si “des ajustements au niveau des taux d’intérêt seront nécessaires”, a dit un membre du conseil.

Un autre membre du conseil a noté que la BoJ devrait examiner les effets, y compris secondaires, du programme de rachat d’ETF sous “tous ses angles” en raison de la hausse des cours des actions et des résultats d’entreprises.

La croissance japonaise a dépassé les attentes en 2017 et les marchés d’actions ont été dopés par l’amélioration des résultats, incitant certains traders à se demander si la BoJ ne devrait pas freiner sa politique monétaire ultra-accommodante.

“Les dépenses de consommation se portent bien, soutenues par la hausse des marchés d’actions. La politique de la BoJ est centrée sur les taux d’intérêt, il est donc parfaitement naturel de remettre en question ses rachats d’actifs à risque”, dit Hiroshi Miyazaki, économiste chez Mitsubishi UFJ Morgan Stanley Securities.

Le résumé des opinions n’identifie par les intervenants et il n’est pas possible de savoir si une majorité du conseil de neuf membres de la BoJ partage ces points de vue.

Son gouverneur Haruhiko Kuroda a souligné la semaine dernière que les nombreux signes d’accélération de la croissance n’étaient pas à eux seuls suffisants pour justifier une remise en cause des mesures ultra-accommodantes prises ces dernières années.

Ces opinions au sein de la BoJ sont publiées alors que les dernières statistiques montrent une croissance plus forte que prévu de l’activité industrielle et des ventes de détail au Japon pour le mois de novembre.

La production industrielle a connu une croissance de 0,6% le mois dernier, alors que les économistes attendaient +0,5%, et les ventes de détail ont augmenté de 2,2% par rapport à novembre 2016, un rythme supérieur aux attentes (+1,2%), selon des statistiques officielles publiées jeudi. (Stanley White, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Joanny)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below