December 22, 2017 / 2:14 PM / a year ago

USA-Baisse inattendue des commandes de biens durables "core"

WASHINGTON, 22 décembre (Reuters) - Les nouvelles commandes de biens durables “core” ont baissé de manière inattendue en novembre aux Etats-Unis après quatre mois consécutifs de hausse, mais la progression des livraisons suggère que les dépenses d’équipements resteront probablement élevées au quatrième trimestre.

Selon des données publiées vendredi par le département du Commerce, ces commandes de biens d’équipements hors défense et aéronautique, un indicateur considéré comme un baromètre fiable des projets d’investissement des entreprises, ont ainsi reculé de 0,1%.

Les données d’octobre ont été revisées, faisant ressortir des commandes “core” en hausse de 0,8% au lieu d’un gain de 0,3% comme annoncé en première estimation.

Les économistes interrogés par Reuters s’attendaient en moyenne à une hausse de 0,5% en octobre. Sur un an, les commandes “core” ont progressé de 5,1%.

La baisse de novembre devrait être temporaire, la réforme de la fiscalité voulue par Donald Trump ayant été définitivement adoptée mercredi.

Cette réforme prévoit 1.500 milliards de dollars (1.300 milliards d’euros) d’allégements fiscaux pour les particuliers et les entreprises et elle est la plus importante votée aux Etats-Unis depuis la refonte du code des impôts sous la présidence de Ronald Reagan en 1986.

Selon l’administration Trump, cette réforme stimulera les dépenses des entreprises, mais de nombreux économistes pensent que les entreprises vont surtout utiliser cet argent frais pour racheter leurs propres actions ou réduire leur endettement.

Les livraisons de biens durables hors défense et aéronautique, qui entrent dans le calcul de la composante de l’investissement des entreprises du produit intérieur brut (PIB), ont elles progressé de 0,3% le mois dernier après une hausse de 1,3% en octobre (+1,1% en première estimation).

La hausse des livraisons de biens d’équipement de base au cours des deux derniers mois laisse entrevoir un rythme soutenu dans l’augmentation des dépenses d’équipement des entreprises au quatrième trimestre.

Les investissements des entreprises dans les équipements ont augmenté à leur rythme le plus rapide en trois ans au troisième trimestre, ce qui a contribué à soutenir l’économie qui a affiché un rythme de croissance annualisé de 3,2% au cours de cette période.

Les fortes dépenses des entreprises en équipements contribuent à stimuler le secteur manufacturier, qui représente environ 12% de l’économie américaine. Le mois dernier, les commandes de machines ont chuté de 1,1%.

Les commandes d’équipement, d’appareils électroménagers et de composants électriques ont augmenté de 0,7%. Les commandes de métaux primaires ont également progressé. Les commandes d’ordinateurs et de produits électroniques ont elles diminué, tout comme celles des produits métalliques fabriqués.

Globalement, les commandes de biens durables, des produits dont la durée de vie est censée être au minimum de trois ans, ont rebondi de 1,3% le mois dernier, la demande de matériel de transport ayant progressé de 4,2%. En octobre, elles avaient reculé de 0,4% (chiffre révisé).

Boeing a dit sur son site internet avoir reçu 159 commandes d’avions en novembre, contre 64 le mois précédent.

Tableau (Lucia Mutikani; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below