December 21, 2017 / 6:23 PM / in a year

Un consortium prend 67% du port de Thessalonique

ATHENES, 21 décembre (Reuters) - Un consortium a pris jeudi une participation majoritaire dans le deuxième port grec, une semaine après que l’opération eut été mise en suspens parce que le garant, le russe Promsviazbank, avait dû être renfloué.

Deutsche Invest et ses associés, le français Terminal Link et le chypriote Belterra Investments, ont signé avec l’agence grecque des privatisations HRADF un accord leur octroyant une participation de 67% dans le port de Thessalonique.

La transaction est de 1,1 milliard d’euros au total, le consortium ayant proposé 231,9 millions d’euros pour reprendre le port et 180 millions d’euros au moins pour améliorer ses infrastructures durant les sept prochaines années, a précisé la HRADF.

L’accord doit encore être ratifié par le Parlement grec pour que l’opération soit bouclée au troisième trimestre 2018, a ajouté l’agence.

Athènes avait vendu l’an passé une participation majoritaire dans le port du Pirée, le plus important de Grèce,, au chinois Cosco Shipping. (Karolina Tagaris, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below