December 20, 2017 / 11:42 PM / 8 months ago

La Nouvelle-Zélande bloque la vente d'une filiale d'ANZ à HNA

WELLINGTON/SYDNEY, 21 décembre (Reuters) - Les autorités de régulation néo-zélandaises des investissements extérieurs ont bloqué le projet du conglomérat chinois HNA portant sur le rachat du véhicule de financement UDC, filiale d’Australia and New Zealand Banking Group (ANZ), ont annoncé mercredi les deux groupes.

Cette cession, pour 460 millions de dollars (387 millions d’euros), d’UDC avait annoncée il y a près d’un an, une transaction sur laquelle comptait ANZ pour renforcer sa position de capital.

Il s’agit de la première grande décision en matière d’investissements étrangers prise depuis l’installation d’un nouveau gouvernement en Nouvelle-Zélande, dirigé par la travailliste Jacinda Ardern. (Charlotte Greenfield, Paulina Duran, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below