December 20, 2017 / 10:41 AM / 7 months ago

Tapie et Richard seront jugés au pénal dans l'affaire du Lyonnais

PARIS, 20 décembre (Reuters) - Bernard Tapie et le PDG d’Orange Stéphane Richard sont renvoyés avec quatre autres personnes devant le tribunal correctionnel dans l’affaire de l’arbitrage qui avait permis en 2008 à l’homme d’affaires d’obtenir 404 millions d’euros pour le règlement de son litige avec le Crédit lyonnais, a-t-on appris mercredi de source judiciaire.

Bernard Tapie devra répondre d’escroquerie et complicité de détournement de fonds publics, Stéphane Richard, directeur de cabinet de la ministre de l’Economie Christine Lagarde à l’époque des faits, de complicité d’escroquerie et complicité de détournement de fonds publics, a-t-on précisé de même source.

Les quatre autres protagonistes visés sont : Maurice Lantourne, avocat de Bernard Tapie, le magistrat Pierre Estoup, l’un des trois juges arbitres du dossier, Jean-François Rocchi, ancien directeur du Consortium de réalisation (CDR), Bernard Scemama, ancien président de l’Etablissement public de financement et de restructuration (EFPR), qui gérait avec le CDR les dettes du Crédit lyonnais. (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below