December 18, 2017 / 2:13 PM / 6 months ago

GESTION 2018-NNIP privilégie les actions avec l'accélération de la croissance

PARIS, 18 décembre (Reuters) - L’environnement économique mondial n’a jamais été aussi favorable depuis dix ans et la trajectoire ascendante de la croissance depuis la fin 2016 devrait profiter en premier lieu aux actions parmi les grandes classes d’actifs, estime la société de gestion NN Investment Partners dans ses perspectives 2018 publiées lundi.

Si la croissance de l’économie réelle ne devrait pas connaître de trou d’air et pourrait même accélérer l’année prochaine, les évolutions nominales “demeurent déroutantes”, constatent les analystes de la société de gestion, filiale du groupe néerlandais de services financier NN Group.

“La hausse des prix et des salaires reste à la traîne et la croissance de la productivité demeure contenue”, ajoutent-ils. “Ces deux piliers seront des facteurs déterminants de basculement en 2018 et doivent resurgir pour que la croissance nominale accélère.”

Les marchés émergents participent à la reprise mondiale synchronisée et s’ils ont bénéficié d’une demande internationale beaucoup plus dynamique, la demande intérieure a commencé à contribuer à leur croissance, notent-ils.

“Ce contexte fondamental est l’un des meilleurs pour les marchés actions que nous ayons connu depuis des années avec une croissance attendue des bénéfices à deux chiffres cette année comme l’année prochaine.”

“Dans le même temps, la faiblesse des chiffres de l’inflation prévient tout resserrement rapide de la politique monétaire.

Pour les responsables de la stratégie de NNIP, les valorisations ne sont pas un frein à une nouvelle hausse des marchés actions. “Les ratios de capitalisation des bénéfices sont élevés mais pas extrêmes si l’on tient compte de la position dans le cycle des résultats”, estiment-ils.

Comparées à celle des obligations, les valorisations des actions sont conformes aux moyennes de long terme, voire plus attractives, et c’est particulièrement le cas en zone euro et au Japon, précise NNIP.

La société de gestion s’attend à une hausse graduelle et parfois volatile des rendements obligataires en lien avec l’importance croissante accordée par les investisseurs à la normalisation des politiques monétaires.

Les responsables de sa stratégie anticipent une poursuite de l’aplatissement de la courbe des taux aux Etats-Unis et une légère pentification de celle de l’Allemagne. Ils s’attendent à des périodes d’écartement temporaire des spreads sur les marchés du crédit, caractérisés par des valorisations tendues et une faible liquidité.

LE POINT sur les perspectives de marchés 2018 des gérants et des stratèges : (Marc Joanny, édité par Marc Angrand)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below