December 18, 2017 / 9:38 AM / 6 months ago

TAUX-Forte demande pour la dette portugaise après le relèvement de Fitch

LONDRES, 18 décembre (Reuters) - Les rendements obligataires portugais ont touché lundi des plus bas depuis début 2015, en réaction au relèvement de deux crans de la note du Portugal par l’agence Fitch, une décision qui ouvre la voie à une réintégration des emprunts portugais dans les grands indices obligataires de référence.

Fitch Ratings a relevé vendredi la note souveraine du Portugal de deux échelons, de BB+ à BBB, avec une perspective stable, l’agence de notation évoquant notamment les efforts de désendettement entrepris par le Portugal.

Le marché avait anticipé un possible relèvement de la note de Lisbonne, mais cette hausse de deux crans a pris les intervenants par surprise, favorisant un rally sur la dette portugaise qui affichait déjà une forte performance en 2017.

Le rendement des obligations souveraines portugaises à 10 ans chute lundi de plus de quatre points de base, à 1,775%, un plus bas depuis avril 2015. Il a touché un point bas en séance de 1,717% et est en passe de signer sa plus forte baisse journalière depuis octobre.

Le rendement à dix ans portugais s’affiche encore sous son équivalent italien (1,79%), après être tombé en dessous vendredi pour la première fois depuis début 2010.

“La surperformance observée est liée au relèvement de deux crans de la note; le fait que les rendements portugais soient inférieurs à leurs équivalents italiens est justifié par l’amélioration du contexte au Portugal”, indique Danier Lenez, stratége sur les taux chez la banque DZ.

“Il y a un changement très important dans l’architecture du marché des emprunts d’Etat européens”, ajoute-t-il.

En septembre, Standard & Poor’s avait été la première agence de notation à remonter la note du Portugal, à “BBB-“. Le Portugal a donc réintégré la catégorie d’investissement auprès de deux des trois principales agences de notation.

Moody’s a pour sa part maintenu en septembre sa note “Ba1” (l’échelon le plus élevé de la catégorie spéculative) avec une perspective à “positive”.

Les observateurs s’attendent désormais à ce que la dette portugaise réintègre les indices obligataires de référence puisque la plupart de ces grands indices, comme le Markit iBoxx ou le Bloomberg-Barclays, prennent comme référence la moyenne des notes de Moody’s, Fitch et S&P.

Graphique des obligations souveraines des pays européens dits périphériques : tmsnrt.rs/2ii2Bqr

Dhara Ranasinghe, Blandine Hénault pour la version française, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below