December 14, 2017 / 8:12 PM / 6 months ago

Deux sénateurs républicains réservés sur la réforme fiscale

WASHINGTON, 14 décembre(Reuters) - L’adoption par le Sénat américain de la réforme de la fiscalité a rencontré jeudi un nouvel obstacle lorsque deux sénateurs républicains ont annoncé ne pas vouloir la voter en l’état, exigeant le renforcement d’un avantage fiscal en faveur des familles.

Mike Lee est pour l’heure “indécis sur le projet de réforme tel qu’il est rédigé” et, selon le Washington Post, Marco Rubio s’y oppose, à moins que le crédit d’impôt en question soit étendu.

Interrogée sur la volte-face des deux sénateurs, qui avaient jusque là soutenu la réforme, la porte-parole de la Maison blanche a annoncé que la présidence allait travailler avec Marco Rubio sur cet avantage fiscal.

Les chefs de file républicains au Sénat et à la Chambre des représentants ont annoncé mercredi être parvenus à un accord sur une version harmonisée des textes adoptés séparément par les deux chambres, qui devrait être soumise au vote en début de semaine prochaine.

L’étroitesse de la majorité républicaine au Sénat pourrait toutefois entraver l’adoption de la réforme. Un sénateur républicain a déjà annoncé qu’il s’y opposerait. Si deux autres le rejoignaient, tout le processus s’effondrerait. (Richard Cowan, Nicolas Delame pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below