December 14, 2017 / 2:01 PM / a year ago

Principaux extraits de la conférence de presse de Mario Draghi

FRANCFORT, 14 décembre (Reuters) - Voici les principaux extraits de la conférence de presse donnée par Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), laquelle a maintenu jeudi sa politique monétaire inchangée comme prévu.

LES RISQUES DE DÉFLATION ONT DISPARU

“Nous pouvons dire avec certitude que les risques de déflation ont disparu. Nous pouvons dire aussi avec certitude que la probabilité de taux d’inflation autour de 0,5%-0,6%, que nous avons connus il y a un an à peu près, a diminué. Je ne pense pas que nous puissions aller beaucoup au-delà de cela.”

EST-CE QU’UNE INFLATION DE 1,7% CORRESPOND À L’OBJECTIF ?

“1,7? C’est proche mais inférieur à 2%, mais inférieur jusqu’à quel point? La question est plus de savoir quelle est la vigueur de la trajectoire de convergence vers un taux d’inflation qui est durablement et de manière auto-entretenue proche mais inférieur à 2%.

“Les développements que nous constatons dans l’économie réelle nous rendent certainement plus confiants (...) sur le fait que nous nous en rapprocherons dans le courant de l’année prochaine. (Il y a) une amélioration des conditions du marché du travail qui en temps voulu devrait augmenter les pressions sur les salaires nominaux (...) l’une des variables que nous avons considérées comme l’un des moteurs de l’inflation sous-jacente, et par conséquent comme l’un des moteurs de progrès durables sur l’inflation publiée.”

ÉCART DE TAUX AVEC LES ÉTATS-UNIS

“La différence dans les décisions de politique monétaire et donc dans les décisions de taux d’intérêt (avec les Etats-Unis) reflète la différence de position dans la reprise économique, qui, soit dit en passant, est plus forte actuellement en Europe. Cependant, elle est plus avancée aux Etats-Unis. Nous n’avons pas constaté d’effet négatif pour l’économie de la zone euro de la divergence de politique monétaire).”

POLITIQUES BUDGÉTAIRES

“Concernant les politiques budgétaires, l’expansion (économique) de plus en plus solide et généralisée renforce l’incitation à reconstituer des marges de manoeuvre. Cela est particulièrement important pour les pays où la dette publique demeure élevée.”

RELÈVEMENT DES PRÉVISIONS D’INFLATION

“Par rapport au projections macroéconomiques des équipes de la BCE de septembre 2017, les perspectives pour l’inflation harmonisée ont été relevées, principalement pour refléter la hausse des prix du pétrole et des prix alimentaires.”

STIMULATION MONÉTAIRE

“La forte dynamique cyclique et la réduction significative des capacités inutilisées dans l’économie donnent à penser que l’inflation va converger vers notre objectif.

“Dans le même temps, les pressions sur les prix domestiques demeurent mitigées dans l’ensemble et doivent encore montrer des signes d’une tendance haussière durable.

“Un degré élevé de stimulation monétaire demeure donc nécessaire.”

RISQUES EQUILIBRÉS

“Les risques entourant les perspectives de croissance de la zone euro demeurent équilibrés dans l’ensemble. D’un côté la dynamique cyclique solide, soutenue par les évolutions positives des indicateurs de confiance, pourrait conduire à des surprises positives sur la croissance à court terme; de l’autre les risques baissiers restent liés à des facteurs globaux et aux développements sur le marché des changes.”

AMÉLIORATION DES PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES

“Les informations disponibles, y compris les projections des équipes de la BCE - les nouvelles projections - signalent un rythme solide d’expansion économique et une amélioration significative des perspectives de croissance.”

AUGMENTATION DU PROGRAMME D’ACHAT D’ACTIFS

“Si les perspectives deviennent moins favorables, ou si les conditions financières deviennent incompatibles avec de nouveaux progrès vers un ajustement durable de la trajectoire d’inflation, nous sommes prêts à augmenter notre programme d’achats d’actifs en termes de taille et/ou de durée.”

LES TAUX VONT RESTER À LEURS NIVEAUX ACTUELS

“Nous continuons de nous attendre à ce que les taux d’intérêt demeurent à leurs niveaux actuels pour une période prolongée et bien après l’horizon de nos achats d’actifs.”

EMEA News Desk, Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below