December 14, 2017 / 8:51 AM / 8 months ago

Europe/PMI-Le secteur privé finit l'année à un pic de 7 ans

(Actualisé avec les données de la zone euro)

PARIS/BERLIN/LONDRES, 14 décembre (Reuters) - Principaux résultats provisoires, publiés jeudi, des enquêtes Markit auprès des directeurs d’achat en Europe :

* ZONE EURO-CROISSANCE DU PRIVÉ AU PLUS HAUT DEPUIS FÉVRIER 2011

LONDRES - Le secteur privé de la zone euro termine l’année 2017 sur un pic de près de sept ans, à la faveur d’une hausse de la demande comme des prix, tandis que les composantes avancés de l’enquête PMI laisse entrevoir une activité toujours aussi soutenue au début de 2018.

Tous les résultats préliminaires des enquêtes menées auprès des directeurs d’achats sont supérieurs aux attentes des économistes interrogés par Reuters, le secteur manufacturier ayant atteint en décembre son rythme de croissance le plus élevé depuis que la création des indices PMI il y a 20 ans.

L’indice PMI flash composite, qui associe des éléments des indice du secteur manufacturier et de celui des services et représente plus des deux tiers de l’activité économique, s’est ainsi établi à 58,0, soit son niveau le plus élevé depuis février 2011, contre 57,5 en novembre.

“C’est une magnifique conclusion de l’année (...) Nous avons un tableau d’une croissance vigoureuse reposant sur une large assise”, a déclaré Chris Williamson, économiste chez IHS Markit.

Tout chiffre au-dessus de la barre des 50 dénote une activité en croissance.

Selon Chris Williamson, les données PMI laissent entrevoir une croissance de 0,8% sur le dernier trimestre de l’année alors que la dernière enquête Reuters menée auprès des économistes avait fait ressortir une prévision moyenne d’une hausse de 0,6% du produit intérieur brut (PIB) sur la période.

Si ce taux de croissance était avéré, il atteindrait un pic depuis le début de 2015. Au troisième trimestre, la zone euro avait enregistré un PIB en augmentation de 0,6%.

L’amplification de la bonne tenue de l’activité dans la zone euro intervient alors que la Banque centrale européenne (BCE) s’apprête, à partir de janvier, à réduire de moitié le montant mensuel de ses achats d’actifs à 30 milliards d’euros.

La BCE doit annoncer plus tard dans la journée sa dernière décision de politique monétaire de l’année. Elle ne devrait pas, selon des économistes, dévier de son biais accommodant.

L’indice PMI du secteur des services a atteint 56,5, un pic depuis avril 2011, contre un consensus de 56,0 et 56,2 en novembre.

* ALLEMAGNE-INDICE PMI COMPOSITE À UN PIC DE SIX ANS ET DEMI

BERLIN - Le secteur privé allemand a enregistré en décembre son taux de croissance le plus soutenu en plus de six ans et demi selon des données préliminaires qui suggèrent que la première économie européenne a bien terminé l’année malgré les incertitudes politiques liées aux élections de septembre.

L’indice PMI flash composite s’est ainsi établi à 58,7, niveau le plus élevé depuis 80 mois, contre 57,3 en novembre.

Il est ainsi nettement au-dessus aussi bien du consensus des économistes interrogés par Reuters, qui avaient anticipé un léger repli à 57,2, que de la barre des 50.

L’indice PMI pour le seul secteur manufacturier a atteint, à 63,3, son niveau le plus élevé depuis la création des enquêtes PMI en 1996, contre 62,5 en novembre et un consensus de 62,0.

Dans le services, l’indice PMI s’est établi à 55,8, contre un consensus de 54,6 et 54,3 le mois précédent.

Les anticipations des entreprises sont au plus haut depuis que cette composante a commencé à être mesurée vers la mi-2012 malgré l’absence d’un nouveau gouvernement allemand trois mois après les élections législatives.

“Les entreprises semblent ignorer toute préoccupation politique pour se concentrer uniquement sur la demande, qui augmente de manière très soutenue aussi bien dans le pays qu’à l’international”, a déclaré Chris Williamson.

Le bloc conservateur de la chancelière Angela Merkel a exprimé mercredi sa volonté d’ouvrir des négociations officielles sur la formation d’une nouvelle grande coalition avec le Parti social-démocrate (SPD), qui devrait cependant se donner deux jours supplémentaires de réflexion.

Selon Chris Williamson, les données PMI publiées ce jeudi suggèrent une hausse du produit intérieur brut (PIB) de 1,0% sur la période octobre-décembre contre une croissance de 0,8% enregistreé au troisième trimestre.

* FRANCE-L’ACTIVITÉ FINIT 2018 SUR UNE NOTE ÉLEVÉE

PARIS - La croissance dans le secteur privé s’est maintenue en décembre à un rythme élevé, bien qu’en léger retrait par rapport à novembre, toujours alimenté par des nouvelles commandes en hausse, selon les résultats préliminaires de l’enquête mensuelle d’IHS Markit.

L’indice PMI flash composite a ainsi reculé à 60,0, contre 60,3 en novembre.

Il dépasse cependant les attentes des économistes interrogés par Reuters (59,4 en moyenne) et se maintient au-dessus du seuil de 50,0 pour le dix-huitième mois consécutif.

Son recul léger recul est dû à celui de l’indice des services, qui s’inscrit à 59,4 contre 60,4 en novembre, là où les économistes l’attendaient en moyenne à 59,9.

Mais l’indice du secteur manufacturier est lui à son meilleur niveau depuis septembre 2000. A 59,3, 1,6 point de plus qu’en novembre, il est aussi sensiblement au-dessus des attentes des économistes (57,2).

Cette expansion est toujours portée par les commandes nouvelles, dont le rythme de progression est plus élevé depuis fin 2010 dans l’industrie et reste soutenu dans les services.

Dans ce contexte de progression continue de la demande, les entreprises françaises ont créé des emplois pour le quatorzième mois d’affilée, tout particulièrement dans l’industrie manufacturière où le rythme des créations a été le plus élevé depuis septembre 2000.

Le degré d’optimisme des chefs d’entreprises sur les douze mois à venir est en hausse tant dans l’industrie que dans les services.

“La France mène le bal en termes de taux de croissance global au quatrième trimestre”, a déclaré Chris Williamson, chef économiste d’IHS Markit. (Yann Le Guernigou, édité par Myriam Rivet)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below