December 13, 2017 / 3:59 PM / 7 months ago

ENCADRE-Le rapport des experts remet l'aéroport de Nantes en jeu

PARIS, 13 décembre (Reuters) - La mission de médiation sur le projet d’aéroport de Notre-Dame-Landes (Loire-Atlantique) prend soin de ne pas prendre parti, dans un rapport rendu mercredi, entre cette option controversée et celle d’un réaménagement de l’actuel aéroport de Nantes.

Mais les trois médiateurs remettent clairement en piste cette seconde option en apportant des éléments nouveaux, qui sont autant d’arguments fournis au gouvernement pour défendre un éventuel abandon du projet de Notre-Dame-des-Landes (NDDL).

Ils estiment que ces deux options, dont aucune n’est parfaite, sont “raisonnablement envisageables” mais font valoir que “tout ne se vaut pas” dans les deux scénarios en présence.

“L’option de réaménagement de Nantes-Atlantique avait été beaucoup moins étudiée jusqu’ici” et les travaux de la mission ont permis d’apporter des réponses sur des points controversés portant sur sa faisabilité, écrivent-ils.

UN COÛT MOINDRE POUR L’AMÉNAGEMENT

Selon le rapport, le réaménagement de la piste de l’aéroport de Nantes-Atlantique pour faire face à l’évolution du trafic aérien nécessiterait des travaux “beaucoup moins importants et moins coûteux que ce qui était annoncé jusqu’ici”.

La fermeture de l’aéroport pour ces travaux serait également moins longue qu’anticipé (environ neuf semaines contre trois à six mois initialement envisagés).

Le coût pour l’Etat et les collectivités locales de l’aménagement de l’aéroport actuel serait inférieur de 250 à 350 millions d’euros à celui d’un transfert à NDDL.

Ces chiffres ne prennent cependant pas en compte une éventuelle indemnité versée au concessionnaire pressenti pour l’aéroport de NDDL, Vinci, ou, inversement, des mesures d’ordre public en cas d’évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, actuellement occupée par des centaines d’opposants à ce projet.

NUISANCES SONORES CONTRE ÉTALEMENT URBAIN

Le réaménagement de l’actuel aéroport “laisse subsister” des nuisances sonores significatives, ce qui constitue un “handicap majeur”. Mais sans restreindre les zones constructibles ni entraver les projets d’urbanisme de l’agglomération nantaise, estiment également les médiateurs.

Si le projet de NDDL écarte des zones urbanisées les nuisances sonores, il accroît en revanche significativement la perte d’espaces agricoles et naturels et “l’étalement urbain”.

En outre, la possibilité d’atteindre les objectifs de compensation des impacts du nouvel aéroport sur les milieux aquatiques reste incertaine, estiment-ils.

Ils jugent en revanche “peu significatif” l’écart entre les deux options en matière d’émissions de gaz à effet de serre, un écart tenant au demeurant principalement, selon eux, aux déplacements entre Nantes et l’aéroport.

IMPACT ECONOMIQUE

La mission estime notamment que le transfert à NDDL entraînerait des surcoûts logistiques pour le site industriel d’Airbus attenant et aurait un impact négatif sur le pôle industriel constitué autour du centre de recherche Jules Verne.

PROPOSITIONS

En tout état de cause, pour la mission, “le principe du retour à l’état de droit s’impose (...) quelle que soit l’option retenue” et le maintien de la situation actuelle “obèrerait toute possibilité rapide de retour à une situation apaisée”.

Indépendamment de l’option qui sera retenue, la mission préconise une panoplie de mesures anti-bruit, y compris en modifiant la trajectoire des avions.

Si l’option choisie est celle de l’aménagement de Nantes-Atlantique, elle recommande notamment de plafonner les vols de nuit à 6% du trafic.

Enfin, dans l’hypothèse où le gouvernement choisirait l’option du réaménagement de l’aéroport actuel, la mission préconise que les pouvoirs publics gardent la maîtrise foncière des terrains acquis sur le site de NDDL. (Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below