December 12, 2017 / 10:33 PM / 7 months ago

Toshiba et Western Digital annoncent un accord

12 décembre (Reuters) - Toshiba et Western Digital , son associé dans les semiconducteurs, ont annoncé mardi qu’il mettait fin à leur long contentieux tenant au projet du conglomérat japonais de céder sa filiale de mémoires, levant ainsi un obstacle important à la réalisation de la transaction.

Toshiba avait annoncé fin septembre son intention de vendre pour 18 milliards de dollars (15,3 milliards d’euros) Toshiba Memory, le deuxième producteur mondial de mémoires NAND, à un consortium emmené par le fonds américain Bain Capital, et ce afin de couvrir le passif de Westinghouse, sa filiale nucléaire américaine qui entretemps a déposé le bilan.

Des sources au fait des discussions avaient rapporté vendredi dernier que les deux groupes avaient trouvé un accord de principe.

Makiko Yamazaki à Tokyo et Rushil Dutta à Bengalore Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below