December 12, 2017 / 2:38 PM / a year ago

Pays-Bas-Grève des instituteurs, les écoles primaires fermées

AMSTERDAM, 12 décembre (Reuters) - Les écoles primaires sont restées fermées à travers les Pays-Bas mardi en raison d’une grève des instituteurs, la deuxième en deux mois, pour réclamer une revalorisation des salaires et de meilleures conditions de travail.

Le Premier ministre Mark Rutte a proposé d’allouer 700 millions d’euros de fonds supplémentaires sur les quatre prochaines années, mais les enseignants en écoles primaires demandent 1,4 milliard d’investissement afin que leurs salaires soient alignés sur ceux de leurs homologues de l’enseignement secondaire, qui gagnent en moyenne 20% de plus.

Pour une partie des 100.000 instituteurs du pays, cette nouvelle grève, après celle d’octobre, qui avait été la plus importante depuis les années 80, est aussi un moyen de protester contre la pénurie de main-d’oeuvre qui a provoqué une augmentation de leur charge de travail.

Selon des estimations du ministère de l’Education publiées le mois dernier, une pénurie de 11.000 instituteurs touchera les Pays-Bas d’ici 2027. (Bart Meijer; Jean Terzian pour le service français, édité par Eric Faye)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below