December 12, 2017 / 2:13 PM / a year ago

RPT-USA-Plus forte hausse des prix à la production en près de six ans

WASHINGTON, 12 décembre (Reuters) - Les prix à la production ont augmenté en novembre aux Etats-Unis avec le renchérissement de l’essence et d’autres biens, qui ont entraîné la plus forte hausse annuelle en près de six ans et annoncent une accélération de l’inflation des prix de gros.

L’indice des prix producteurs (PPI) a augmenté de 0,4% le mois dernier, a indiqué mardi le département du Travail.

Sur un an, l’indice PPI affiche une hausse de 3,1%, son rythme le plus fort depuis janvier 2012, contre une progression de 2,8% observée au mois d’octobre.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un PPI en hausse de 0,3% sur un mois et de 2,9% sur un an.

Cette forte augmentation du PPI soutient la thèse selon laquelle la phase de faiblesse de l’inflation constatée au premier semestre serait arrivée à son terme.

Elle est annoncée alors que les responsables de la Réserve fédérale se réunissent mardi et mercredi, et devraient, selon toute vraisemblance, relever les taux directeurs de la Fed.

Certains responsables de la politique monétaire craignaient une persistance des facteurs de frein à l’inflation américaine.

Le mois dernier, le prix de l’essence a augmenté de 15,8%, plus forte hausse depuis août 2009, après avoir baissé de 4,6% en octobre.

Les prix alimentaires ont augmenté de 0,3% en novembre, après avoir progressé de 0,5% en octobre, et les prix des services de 0,2%, contre 0,5% également en octobre.

Hors alimentaire, énergie et services commerciaux, les prix producteurs ont augmenté de 0,4% en novembre. Ce PPI “core” avait augmenté de 0,2% en septembre et en octobre.

Sur un an, le PPI “core” a progressé de 2,4% en novembre, son rythme le plus soutenu depuis le début de cet indicateur, après une augmentation de 2,3% sur les 12 mois à octobre.

Le dollar s’est légèrement apprécié après cette publication, et le rendement des obligations du Trésor américain à 10 ans est brièvement passé au-dessus de 2,40%.

Tableau (Lucia Mutikani, Juliette Rouillon pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below