December 12, 2017 / 9:57 AM / 8 months ago

Climat-De grands investisseurs font pression sur les pollueurs

OSLO, 12 décembre (Reuters) - Plus de 200 investisseurs institutionnels, représentant quelque 26.000 milliards de dollars sous gestion (22.000 milliards d’euros), ont annoncé mardi qu’ils allaient accentuer la pression sur les cent entreprises émettant le plus de gaz à effet de serre, afin de combattre le changement climatique.

Deux ans après l’adoption de l’accord de Paris par 195 gouvernements, ces investisseurs, parmi lesquels la Caisse des dépôts, BNP Paribas, Pacific Investment Management, Amundi, Legal & General Investment Management, Northern Trust et Aegon, mettent au défi les entreprises de réduire les émissions de CO2 sur cinq ans.

Dans le cadre de cette initiative “Climate Action 100+”, les investisseurs proposent d’accompagner dans leurs efforts des entreprises comme Coal India, Gazprom, Exxon Mobil ou China Petroleum & Chemical Corp.

Une soixantaine de chefs d’Etat et de gouvernement sont attendus ce mardi à l’ouest de Paris pour un sommet sur le climat conçu pour entretenir la dynamique de la COP 21 et dégager des financements supplémentaires dans la lutte contre le réchauffement de la planète.

Ce “One planet summit”, co-organisé par la Banque mondiale, l’Onu et la France, réunit sur l’île Seguin des acteurs publics et non étatiques (entreprises, fonds, ONG, banque de développement, start-ups), deux ans jour pour jour après l’adoption de l’accord de Paris. (Alister Doyle; Guy Kerivel pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below